Accueil » Bénin – Campagne électorale: une guerre de mots divise « les deux partis frères »
A la Une Politique

Bénin – Campagne électorale: une guerre de mots divise « les deux partis frères »

Les campagnes électorales pour le compte des législatives du 28 avril 2019 au Bénin ont officiellement démarré le vendredi 12 avril dernier. Mais contrairement à l’ambiance fraternelle qui devrait caractériser « les deux partis frères », c’est à une guerre de mots que les candidats des deux partis se livrent sur le terrain.

Lancée depuis le vendredi 12 avril dernier, la campagne électorale semble suivre son cours normal. Sur le terrain, aucune violence physique n’est notée après trois jours de campagne contrairement à la menace que brandissait des militants des partis de l’opposition. Mais entre les deux partis en lice, on note une sorte de guerre verbale qui crée frustration et colère.

Pour les candidats de l’Union progressiste qui se réclament plus proches du Chef de l’Etat, les membres du Bloc républicain sont des ouvriers de vingt cinquième heure. Autrement, les candidats du Bloc républicain seraient des « soutiens pas trop nécessaires » pour le Chef de l’Etat Patrice Talon selon les propos des membres de l’Union progressiste.

Cette situation crée de sérieuses frustrations au sein des membres du Bloc républicain. Pour eux,  » l’Union progressiste en manque d’arguments essaient de ventiler au sein de l’opinion ce qui n’existe pas ». Il s’agit d’une réelle confusion sur le terrain si on sait que les deux partis politiques en lice pour les prochaines législatives défendent tous la vision du Chef de l’Etat Patrice Talon.

Déjà la semaine dernière, à travers un audio largement relayé sur les réseaux sociaux, Parfaite de Banamè, un des soutiens du Président Patrice Talon, avait appelé ses fidèles à voter pour le Bloc républicain. Dans son audio, celle qui s’autoproclame dieu, dit ne rien avoir contre l’Union progressiste. Mais affirme qu’au moment opportun, elle donnera les raisons de son soutien au Bloc républicain.

A Lire Aussi

[Exclu] Komi Koutché : les détails sur le rejet de son extradition au Bénin (Décision)

Modeste Dossou

Burkina Faso: Alassane Ouattara manœuvre pour le retour de Blaise Compaoré

Modeste Dossou

Casimir Kpédjo: « Ils sont venus me chercher dans ma chambre… J’étais au lit nu…» (vidéo) 

Cochimau S. HOUNGBADJI

CI: « Je suis un fils du nord renvoyé, chômeur mais j’ai fait un peu », Guillaume Soro

Parfait FOLLY

Espagne: l’extradition de Komi Koutché définitivement rejetée

Parfait FOLLY

Bénin: le journaliste Casimir Kpédjo libéré après sa présentation au Procureur

Cochimau S. HOUNGBADJI

2 commentaires

Valentin 16 avril 2019 at 8 h 50 min

Campagne électorale: contrairement à l’ambiance fraternelle qui devrait caractériser « les deux partis frères », c’est à une guerre de mots que les candidats des deux partis se livrent sur le terrain.
– l’Union progressiste en manque d’arguments essaient de ventiler au sein de l’opinion ce qui n’existe pas »
– Et que dit le Bloc républicain?
Le contraire devrait étonner le béninois avertit. Nous sommes en face de deux frères siamois qui ne pourront aller que dans la mime direction.
L’ inquiétude du moment est de savoir ce que ces deux partis feront a l’ assemblée nationale. Vont t- ils pouvoir défendre le peuple ou leur géniteur.
C’ est a cette question qu’ il faut que les Béninois des a présent commencent a penser. car rien ne serait comme avant. Il n’ y aura pas de guerre des idées mais des acceptations sans hésitation

Répondre
Valentin 16 avril 2019 at 8 h 54 min

Parceque au service du gouvernement , tout doit passer comme une lettre a la poste.
Mais attendez vous a la surprise que nous taisons pour le moment. quand l’ histoire les aura rattrapée.
QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTÉ: Wait and see

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus