MoovInter

Victime de violences conjugales, Aya Nakamura met les choses au clair sur sa relation avec Niska (Vidéo)

Aya Nakamura s’est expliquée en direct sur Instagram live au sujet de son histoire avec Niska. Elle démêle le vrai du faux et donne ses explications quant à la confusion que la situation a provoquée…

Cela fait déjà quelques semaines que les fans d’Aya Nakamura peuvent voir ce qui se passe avec le rappeur Niska. En couple, pas en couple ? On ne sait plus très bien, mais l’histoire semble complexe. La principale intéressée a donc tenu à s’excuser après que sa vie privée ait été autant exposée sur les réseaux sociaux.

---Publicité---

En effet l’interprète de « Djadja » est au coeur de plusieurs rumeurs avec le rappeur Niska. Jeudi 14 mars, les deux artistes s’affichaient ensemble dans un live Instagram pour présenter leur nouveau clip « Sucette ». Mais des rumeurs disaient que Niska auraient fait subir des violences conjugales à la chanteuse quand ils étaient ensemble. Ils voulaient peut-être faire taire les rumeurs mais cela n’a pas vraiment fonctionné. Les deux artistes voulaient simplement faire leur promo. « Ils sont prêts, tu penses ? » lançait Niska. « Je pense que ouais, ils attendent, ça fait un bon moment », a renchérit Aya.
Mais elle a tout de même tenu à mettre les choses au clair et a donné quelques explications sur ses rumeurs.

« Je vous vois et j’entends tout ce que vous dites. Chaque jour je grandis et j’essaye d’être meilleure qu’hier. […] Les choses vont vite sur les réseaux sociaux, je n’ai rien contrôlé. Nous avons eu des hauts et des bas, je le confirme, malgré le fait que je suis très discrète sur ma vie privée. Aujourd’hui, celle-ci a été dévoilée au grand public à mon grand regret. Je ne savais pas comment rattraper le truc, j’ai agi sans réfléchir et je tenais à m’excuser auprès de toutes ces femmes, toutes ces organisations qui combattent chaque jour pour une cause qui me tient à cœur. Je suis vraiment désolée et très affectée par cette situation. », confie la chanteuse à sa communauté.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Prince William: sa prétendue maîtresse, Rose Hanbury à deux doigts du divorce

Rose Hanbury, la prétendue maîtresse du prince William est de plus en plus désespérée et seule. Plus rien ne va pour elle depuis l'annonce de sa supposée liaison avec le prince William futur roi d'Angleterre. Au Royaume Uni, après les rumeurs sur…

Monde

Décès de Mohamed Morsi: la réaction du président Recep Tayyip Erdoğan

La mort en détention de Mohamed Morsi à provoqué une vague de réactions à travers le monde. Dans une intervention…

Mercato – Real Madrid : Zidane et Pogba, bientôt un défi historique?

De retour au banc des merengues Zinedine Zidane entend remobiliser sa troupe pour décrocher de nouveaux titres. Et…

Côte d’Ivoire: sous menace d’arrestation, Henri Konan Bédié défie une nouvelle fois Ouatarra

Menacé de toute part, l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié est de retour à Abidjan. Le natif de Daoukro…

Sénégal – Accusations de BBC: la Chambre Africaine de l’Energie brise le silence

La Chambre africaine de l'énergie (EnergyChamber.org) s’est prononcée sur l’affaire portant révélations de la BBC…

Les États-Unis envoient des troupes au Moyen-Orient, l’Iran ne « veut pas la guerre »

Les Etats-Unis vont envoyer 1.000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient. Dans le même temps, le président…

Attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar: Michel Platini placé en garde à vue

Comme l'a révélé Mediapart, l'ancien président de l'UEFA Michel Platini a été placé en garde à vue ce mardi 18 juin…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus