--- Publicité---

RDC: l’installation des sénateurs suspendue, premier affront entre Tschisekedi et Kabila ?

Le président congolais Felix Tshisekedi a empêché lundi 18 mars les sénateurs nouvellement élus d’entrer en fonction après un vote contesté qui a donné aux alliés de son prédécesseur une majorité écrasante à la chambre haute du parlement.

La décision annoncée après une réunion entre Tshisekedi, les ministres du cabinet, le chef de la commission électorale et d’autres, pourrait provoquer un affrontement avec le camp de l’ex-président Joseph Kabila; ceci, deux mois après que Tshisekedi lui ait succédé lors du premier transfert de pouvoir de la République démocratique du Congo par voie des urnes. La coalition FCC de Kabila a remporté 80 des 100 sièges votés par les membres de l’assemblée provinciale lors de l’élection de vendredi, contre trois seulement pour le parti UDPS et les alliés de Tshisekedi.

---Publicité---

Mécontentement et manifestations

Les partisans de l’UDPS ont protesté contre les résultats ce week-end. Ils ont souligné la présence d’une vingtaine de candidats de tous les horizons politiques qui se sont retirés de la course parce qu’ils disaient que les membres de l’assemblée provinciale réclamaient des pots de vin de plusieurs dizaines de milliers de dollars en échange de leurs votes.

Au moins une personne a été tuée lors des manifestations et des bureaux du parti politique de Kabila ont été saccagés. Basile Olongo, ministre de l’Intérieur par intérim, a déclaré après la réunion de lundi, que les participants avaient décidé de suspendre l’installation des nouveaux sénateurs dans l’attente d’une enquête du procureur sur des accusations de corruption. Les élections au poste de gouverneur, prévues pour la semaine prochaine, qui font également l’objet d’un vote des membres de l’assemblée provinciale, ont été suspendues pour une durée indéterminée, a ajouté Olongo.

Le camp Kabila

Le camp de Kabila a immédiatement critiqué la décision. « La constitution n’autorise pas de réunion interinstitutionnelle pour prendre ces décisions », a déclaré à Reuters Jean-Pierre Kambila, qui occupait le poste de chef d’état-major adjoint de Kabila. Il n’a pas précisé si la FCC envisageait contester la décision devant un tribunal. La victoire du chef de l’opposition Tshisekedi à l’élection présidentielle du 30 décembre a également été entachée d’allégations de corruption.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

L’adorable message de Kylie Jenner à Travis Scott pour la fête des pères

Kylie Jenner vient de dévoiler une nouvelle photo sur Instagram. Elle rend hommage à Travis Scott pour la fête des pères. A l’occasion de la fête des pères Kylie Jenner, très présente sur les réseaux sociaux, a souhaité rendre hommage au père de son…

Monde

Cameroun-Can 2019: Le beau geste de Samuel Eto’o aux Lions Indomptables

L’ancien attaquant des Lions Indomptables du Cameroun, Samuel Eto’o a fait un geste salutaire à l’endroit de…

Coup dur pour Paris Saint-Germain: la FFF et l’UEFA sanctionnent Neymar Jr

La Fédération française de football et l’UEFA ont confirmé leurs sanctions ce mercredi contre la star du Paris…

Côte d’Ivoire: de retour à Abidjan, Henri Konan Bédié est à nouveau sur la brèche

La tension sociopolitique née en Côte d’Ivoire suite aux propos tenus par l’ex président Henri Konan Bédié continue…

Pour avoir perdu 150 milliards, le Sénégal menace de quitter une convention signée avec l’Ile Maurice

Le Sénégal pourrait  quitter la convention de non double imposition signée avec l’Ile Maurice en 2002 et ratifiée…

« Libra »: Facebook se lance dans sa propre cryptomonnaie

Dès le début 2020 et uniquement sur Internet, vous pourrez payer avec une nouvelle monnaie virtuelle lancée par…

Décès de l’ex-président Mohamed Morsi: l’ONU et l’Egypte se tiraillent

Les voix continuent de se lever contre la miraculeuse mort de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi. Ce…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus