RDC : l’église reconnait que Felix Tschisekedi « est dans la bonne direction »

Même si l’église n’a pas été tout à fait d’accord avec l’élection de Felix Tscisekedi à la tête de la république démocratique du Congo, elle encourage néanmoins le nouveau président dans ses premières actions.

Dans un entretien accordé à la radio RFI, l’archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo, estime que la victoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 30 décembre est un « déni de vérité », un mensonge donc. Selon lui, l’autre opposant Martin Fayulu avait gagné l’élection présidentielle mais sa victoire lui a été volée lors de la proclamation des résultats par la commission électorale. L’homme d’église indique toutefois qu’au de la de la vérité des urnes, il y a la réalité et la réalité est que le président investi aujourd’hui est Tschisekedi et donc qu’il faudrait faire avec. Dans cette optique, l’archevêque indique que l’église a fait des recommandations au nouveau locataire de la présidence qui doit « rompre avec les anciennes pratiques qui ne mettaient pas le peuple au centre de leurs préoccupations ».

Le chef de la Cenco a révélé que l’église suit de près les actions du nouveau président et reconnait que les « premiers pas du président Felix Tschisekedi vont dans la bonne direction » et « les mesures qu’il a prises dès maintenant vont dans la bonne direction ». L’homme d’église remarque toutefois que, le gouvernement n’est pas encore mis en place et donc il reste encore beaucoup de temps pour apprécier les actions du président.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus