Martial Goeh-Akué, directeur général de Orabank: «Le FCFA est une monnaie forte»

Le directeur général de Orabank Burkina, Martial Goeh-Akué a déclaré ce jeudi 14 mars 2019, que le franc CFA est une monnaie forte pour la zone de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uémoa). Il vient ainsi, apporter son soutien à une monnaie sévèrement critiquée ces derniers temps par des personnalités africaines et des africanistes.

Si d’aucuns considèrent le franc CFA comme une monnaie coloniale conçue pour appauvrir l’Afrique afin de le maintenir sous contrôle de l’impérialiste occidental, d’autres pensent le contraire. Après le président Alassane Ouattara qui a déclaré lors de sa récente visite à l’Elysée que le franc CFA est une monnaie « solide », c’est au tour du directeur général de Orabank Burkina de soutenir le franc CFA. Martial Goeh-Akué, affirme que c’est absurde de penser que le franc CFA est à la base des problèmes des pays francophones.

« Je dis mon avis personnel. Le F CFA est une monnaie utile, une monnaie forte », a affirmé M. Goeh-Akué, faisant observer que « les banques de l’Uémoa ne se sont jamais mieux portées qu’aujourd’hui » puisque notre monnaie « est bien administrée par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) », rapporte Wakat Séra.

Selon lui, « nous avons une zone qui a un plus fort taux de croissance, c’est-à-dire 6% » et cela est à mettre quelque part à l’actif de cette monnaie stable contestée actuellement notamment par des leaders d’opinions et plusieurs Organisations nationales et multinationales de la société civile.

Plus loin dans son intervention, il soutient que : « Le débat autour du FCFA est plus politique ». Il  a par ailleurs, demandé si les pays de l’espace francophone « fixent les prix » de leurs exportations. « Est-ce que c’est le Burkina qui fixe le prix du coton qu’il exporte ?», a-t-il demandé, appelant nos Etats à se développer notamment par la production pour être dans un environnement qui leur permette de s’imposer sur le marché au niveau mondial.

4 commentaires
  1. Towaskoo dit

    Vas te faire foutre crétin burkinabé que tu est.

    1. Noussi dit

      Pourquoi insulter une nationalité ?
      D’ailleurs il est togolais, espèce d’ignorant.

  2. Sagna dit

    Parce que orabank à des intérêts sur le FCFA et que vous defendez les intérêts de la France et non ceux de l’Afrique. Quand l’Afrique va se développer avec des gens comme vous à la tête de ces institutions,et pour vos intérêts personnels vous détruisez la vie des africains,vous faites honte à l’Afrique.

  3. Ka dit

    Ceux qui vivent dans le luxe à la sueur des autres peuvent soutenir le franc cfa; ils font semblant d’ignorer que tous les pays de la zone franc sont les plus pauvres du monde; toujours dans les hôtels luxueux 5 étoiles dans les grandes villes sans se soucier des 90% des hommes, des femmes et des enfants qui vivent dans un dénuement total dans les campagnes; Que ce monsieur nous prouve que la nouvelle monnaie en vue ne sera pas plus forte que le cfa.; tant que les africains ne réaliseront pas qu’on divise chaque fois pour régner , les pays africains ne vont jamais se développer; à bon entendeur salut.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus