MoovInter

Les champs Elysées incendiés, Emmanuel Macron écourte son séjour au ski

Samedi 16 mars 2019, les «Gilets jaunes» ont posé des actes de violences sans précédents sur les champs Elysée. Une situation qui a contraint le président français Emmanuel Macron à écourter son séjours au Ski.

Le président Emmanuel Macron a écourté samedi 16 mars 2019 en début de soirée son séjour romantique au Ski avec son épouse, Brigitte Macron. Il est rentré dès samedi soir dans la capitale et s’est rendu vers 22h30 à la cellule de crise du ministère de l’Intérieur selon la présidence de la République. Un choix fait après que, lors de l’acte 18 des gilets jaunes, des manifestants ont saccagé tout sur les champs Elysées.  Suite à ces actes de vandalisme, le président a annoncé samedi soir vouloir des «décisions fortes» pour que ces violences «n’adviennent plus».

--- Publicité---

En effet, au sein de la classe politique et sur les réseaux sociaux, des opposants ont raillé le week-end au ski du couple présidentiel dans les Pyrénées. En réponse aux critiques, Aurore Bergé, députée LREM et porte-parole du parti présidentiel, cité par le figaro a défendu le chef de l’Etat qui «est sept jours sur sept et 24h/24h au travail». «Le président a fait un choix de rentrer au regard de la gravité de ce qui s’est passé». «Il n’y a pas d’incapacité du pouvoir», a-t-elle dit.

Emmanuel Macron dépassé par les événements

«Beaucoup de choses ont été faites depuis novembre mais très clairement, la journée d’aujourd’hui montre que sur ces sujets-là et ces cas-là, nous n’y sommes pas», a affirmé le président. Pour lui, «tous ceux qui étaient là se sont rendus complices» du saccage des Champs-Elysées. On se rappelle qu’au retour de son voyage en Afrique de l’Est qui l’a conduit à Djibouti, en Éthiopie et au Kenya, Emmanuel Macron annonçait au micro de la dépêche de Midi qu’il comptait rejoindre son épouse Brigitte dans la station de ski des Hautes-Pyrénées, La Mongie, afin de s’y «ressourcer» pendant deux ou trois jours. «Je vais passer deux trois jours ici pour me ressourcer, retrouver des paysages et des visages amis», leur avait-il confié, avant de repartir sur les pistes.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus