MoovInter

Législatives 2019: MOELE-Bénin annonce une poursuite judiciaire contre le PRD

Le Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin (MOELE Bénin) a animé une conférence de presse ce vendredi 15 mars 2019. Au menu principal de cette sortie médiatique: la brouille entre cette formation  politique et le Parti du Renouveau Démocratique (PRD).

La brouille politique reprend de plus belle entre le PRD et le MOELE-Bénin. Les attaques enregistrées entre les deux formations politiques il y a quelques jours avait déjà donné le ton. Pour certains observateurs politiques, la décision de la Cour constitutionnelle devrait calmer les ardeurs de part et d’autre; mais c’est sans compter avec la détermination de Jacques Ayadji .

--- Publicité---

Face à la presse ce jour, le Bureau exécutif national du parti est revenu sur certains propos tenus par les responsables du PRD. A en croire la porte-parole des conférenciers, le MOELE-Bénin ne compte pas fermer aussi facilement les oreilles sur ces propos qui selon eux constituent des allégations mensongères, diffamatoires. C’est pourquoi le parti décide de saisir les juridictions compétentes pour diffamations, allégations calomnieuses et mensongères.

De quoi s’agit-il ?

A l’issue de l’étude des dossiers de candidatures des partis politiques aux élections législatives du 28 avril 2019, la Commission électorale nationale autonome (CENA) a soulevé certaines irrégularités dans les dossiers du PRD et de MOELE-Bénin. L’une de ces irrégularités ayant occasionné le rejet de ces deux listes est le cas de doublon de candidatures observés sur les listes des deux partis.

Pour expliquer cet état de chose, les deux partis se sont accusés . Dans les différents argumentaires, une discussion entre le Vice-président du PRD Emeric Joël Allagbé et Jacques Ayadji président du MOELE-Bénin est apparue dans les débats. Pour le président du MOELE-Bénin, Emeric Joël Allagbé aurait tenté de le débaucher afin qu’il rejoigne le PRD avec ses militants. Mais pour les responsables du PRD, il s’agit simplement d’une discussion entre amis qui ne saurait engager le Bureau du parti arc-en-ciel.

Selon les déclarations du Bureau Directeur du MOELE-Bénin, Adrien Houngbédji dans un mémoire rédigé dans le cadre du recours du PRD contre la CENA affirme à la page 6 : « La présence de ces candidats sur deux listes (PRD et MOELE-Bénin) résulte de manoeuvres frauduleuses concertées entre Jacques Ayadji et Emeric Joël Allagbé ». Pour les membres de MOELE-Bénin, ses propos de Me Adrien Houngbédji ternissent l’image de leur parti et celle de leur président. C’est pourquoi ils se confieront à la justice pour que le droit soit dit.

--- Publicité---

1 commentaire
  1. TCHOUTCHA Mama dit

    Je vous pris de bien vouloir laisser tous ces problèmes et face à la crise qui recalle sur la liste des parti qui doivent participer à l’élection 2019 cela fera tous notre bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus