Société

le Mozambique, le Zimbabwe et le Malawi détruits par le cyclone tropical Idai

dégat du cyclone tropical Idai au Mozambique

Le cyclone tropical, Idai, a tué plus de 150 personnes dans les pays d’Afrique australe tels que le Mozambique, le Zimbabwe et le Malawi, a annoncé lundi un organisme d’aide internationale.

Le cyclone a causé 90% des dégâts et des destructions dans la ville mozambicaine de Beira, a indiqué la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) dans un communiqué publié par leur bureau kényan. Le cyclone tropical a touché terre au Mozambique jeudi soir, après s’être déplacé au Zimbabwe. Les annonces de personnes décédées sont surtout venues du Malawi et du Zimbabwe, où plus de 100 personnes sont portées disparues, a ajouté le communiqué.  Selon la FICR « la situation est terrible. L’ampleur de la dévastation est énorme. Il semble que 90% de la zone soit complètement détruite, les routes ont été détruites. Certaines communautés touchées ne sont pas accessibles, on nous dit également que la situation en dehors de la ville pourrait être encore pire.»

Selon le bureau de la FICR à Nairobi, le nombre de morts «devrait changer à mesure que l’ampleur des dégâts devient claire. Des pluies plus abondantes sont également prévues, ce qui pourrait aggraver les dégâts ». La FICR a annoncé qu’elle avait débloqué 340 000 francs suisses (340 598,80 dollars) de son fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe, qui servirait à un premier effort de secours pour environ 7 500 personnes réclamant davantage de ressources.

A Lire Aussi

Reconstruction de Notre-Dame de Paris: La Fouine et Lilian Thuram indignés par le montant des dons !

Vincent DEGUENON

Ghana : un incendie ravage le marché central de Kumasi

Modeste Dossou

Sénégal: enfin, les boulangers et l’Etat parlent le même langage

Sénégal: les boulangers en grève exigent une condition au gouvernement

Ghana – Prostitution enfantine : dans l’univers de Melphia, 13 ans et prostituée (SPIEGEL)

Modeste Dossou

RDC :150 personnes portées disparues après un naufrage sur le lac Kivu

Vincent DEGUENON

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus