Attaqué pour ses cheveux afro, le slameur béninois Kmal Radji tacle ses détracteurs

En tournée internationale, le slameur béninois Kmal Radji, coordonnateur national de l’Ong Urgences Panafricanistes a été critiqué pour ses cheveux jugés afro. Sans langue de bois, l’artiste s’est insurgé contre ce qu’il appelle “le rabais de l’africanité”.

Partant de Cotonou, Kmal Radji a fait escale à Orly en France d’où son avion a décollé pour Haïti, mardi 19 mars pour un live artistique intitulé les rencontres d’ici et d’ailleurs organisé par EROL JOSUÉ. “Honnêtement quelle imbécilité d’insulter mes cheveux quand il s’agit d’apporter votre jalousie d’africain noir frustré et complexé sur moi” peut on lire dans une publication de l’artiste sur Facebook répondant aux critiques: coiffe toi parce que, cela permet de mieux réfléchir” . Pour lui, ses détracteurs ne se rend pas compte que c’est leur “africanité qu’ils rabaissent” car la colonisation a tellement eu de séquelles sur leurs mentales qu’ils sont incapables de voir ce qui les détermine.

“Pour le noir complexé, il n’y a de beauté que ce qui répond au standard de beauté européen et de valeurs catholiques ou judéo-arabo-chrétienne. Voilà pourquoi le masculin africain à défaut d’épouser une femme blanche, finance le décapage et les perruques, chez sa sœur nègre” fait il remarquer.

 Kmal Radji, slameur béninois

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et boisson

 

[su_heading]A Lire aussi : Benin: le slameur kmal Radji change enfin sa coupe de cheveux (photo) [/su_heading]

Le slameur qualifie ce comportement comme la résultante d’une société de KALETAS (un masque Ndlr) qui s’ignore. “Un noir qui se coiffe les cheveux est un noir complexé et colonisé ! L’histoire, ils refusent de le connaître et beaucoup l’ont oublié. Dans la culture africaine, le totem, s’identifiait par la chevelure” va t-il expliquer. Mieux, il expose que le but de la colonisation c’est d’arriver à faire détester ce qui appartient à l’Africain. “Au passage ma crinière de lion salut ! Commençons à être nous mêmes” a t-il conseillé à ses détracteurs avant de les inviter à lire  FRANTZ FANON,  « PEAU NOIRE MASQUE BLANC » ce n’est pas l’école coloniale qui vous l’enseignera, l’école en Afrique a un autre but « fabriquer des KALETAS HUMAINS », peut on lire dans son message.

5 commentaires
  1. Serge dit

    Il faut mettre dans la tête de nos confrères africains que si on ne sait pas, où on va il faudrait qu’on sache au moins d’où on a quitté.
    Il faut qu’on change de mentalité, il faut que cette brèche dans notre hémisphère cérébrale soit fermée par ce relique de sang afin que les démons qui empêchent notre ouverture des yeux et à défendre nos propres intérêts disparaissent.
    # Unissons nous et faisons de l’Afrique le berceau de l’humanité

  2. Michael jackson le dépigmenté afrofier dit

    Donc on ne peut plus se coiffer?
    Se coiffer signifie etre complexé?
    Kemi seba est complexé donc?
    En tant que le leader d’opinion que tu aspires etre…Franchement apprends a controller tes emotions pour pas dire des conneries…

  3. Michael jackson le dépigmenté afrofier dit

    Tu exagères koiii…Ne confonds pas tes complexes avec la lutte afro. Tu induis bcp en erreur avec ce discours haineux et intolérant y compris vis a vis de tes freres noirs… On est libre de mettre ce qu’on veut sur nos tetes .le complexé est celui qui croit que tout ce qui sort de l’ordinaire chez un africain lui a été forcément inspiré par le blanc et est mauvais. Les noirs sont libres d’innover, c’est meme a encourager a partir du moment ou ca ne pose pas un probleme de santé, d’ethique et de moral

  4. Michael Jackson Le Dépigmenté Afrofier dit

    Je vais rajouter que nos femmes africaines sont les seules a pouvoir porter des cheveux crépus et défrisés quand elles en ont envie. C’est un atout et une fierté. Ce qu’il faut faire c’est de leur proposer des produits plus saints pour celles qui ont envie de changer de tete de temps en temps pour se faire plaisir et pour notre plaisir nous les hommes notre plus grand plaisir. Muris kmal

  5. Michael jackson le dépigmenté afrofier dit

    Ne sois pas juste un noir aux cheveux crépus…sois le progres

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus