gaetane

GABON : Ali Bongo Ondimba reprend les rênes du pays

Le président du Gabon Ali Bongo Ondimba, victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) fin octobre 2018 et en convalescence au Maroc depuis, est de retour ce samedi 23 mars 2019 à Libreville, a annoncé le média français RFI.

L’attente a été longue pour des milliers de gabonais qui s’impatientaient du retour du chef de l’Etat Ali Bongo Odimba. Ce samedi 23 mars 2019 Ali Bongo est arrivé à l’aéroport Léon Mba de Libreville en milieu d’après-midi, où, une foule de sympathisants est venue célébrer son retour au pays. Le chef de l’Etat, qui avait quitté quelques heures plus tôt le Maroc, où il était en convalescence depuis son accident vasculaire cérébral, est arrivé dans la capitale gabonaise avec sa femme Sylvia Bongo aux alentours de 17h00 (16h00 GMT). Il a été accueilli par le premier ministre et l’équipe gouvernementale.

En mini-bus ou à bord de pick-up, des citoyens gabonais agitaient des tee-shirt à l’effigie du chef de l’État, scandant «Bon retour au pays président». Le trafic était très perturbé sur la route menant à l’aéroport. Bongo fils revient au pays dans un contexte où, la constatation de la vacance du pouvoir fait objet de débats houleux. Cependant, la forte mobilisation initiée pour accueillir le chef de l’Etat ne manque pas de susciter plusieurs interrogations au sein de la population. Ali Bongo est arrivé pour reparti en catimini ? Est-ce le vrai Ali Bongo ou un sosie ? Si c’est le véritable Ali Bongo, est-il désormais capable de diriger le Gabon ? Quelques  interrogations qui taraudent l’esprit des gabonais, et qu’il convient de clarifier très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus