MoovInter

Éliminatoires Can 2019 (Liberia – RDC): la CAF maintient la rencontre à Kinshasa, malgré Ebola

Dimanche 24 mars 2019, le Liberia et la RDC vont se rencontrer au stade des Martyrs de Kinshasa, pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Mais pour des raisons de crainte d’Ebola, la Fédération libérienne de football (LFA, sigle en anglais) avait adressé une lettre à la CAF, lui demandant de délocaliser ledit match, sans pouvoir obtenir gain de cause.

La Fédération libérienne de football (LFA, sigle en anglais) avait adressé une lettre à la CAF, lui demandant de délocaliser le match dans un autre pays en raison de l’épidémie d’Ebola.

---Publicité---

La maladie a fait 584 morts dans l’est de la RDC, selon un bilan publié début mars par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

La CAF a répondu négativement à la demande de la LFA, estimant qu’il n’y a rien à craindre pour la tenue de la rencontre à Kinshasa. « Le virus Ebola se trouve très loin de Kinshasa et il n’y a aucun risque à craindre pour tenir le match entre la République démocratique du Congo et Liberia au lieu convenu », a déclaré le directeur des compétitions de la CAF, Samson Adamu, rapporté par BBC.

« La CAF est en contact avec l’OMS et suit la situation de près, pour assurer le déroulement du match dans les meilleures conditions », écrit Samson Adamu.

Malgré son inquiétude, le secrétaire général de la LFA, Isaac Montgomery, a accepté la décision de la CAF. Le match reste donc maintenu à Kinshasa pour dimanche, 24 Mars 2019. L’équipe de football du Liberia va quitter Monrovia mardi matin, pour Kinshasa, afin d’y jouer le match, selon M. Montgomerry. La rencontre entre Congolais et Libériens est décisive, car il s’agit de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019, et les deux équipes sont au coude-à-coude entre elles, mais aussi avec les deux autres de la poule, le Zimbabwe et le Congo.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Prince William: sa prétendue maîtresse, Rose Hanbury à deux doigts du divorce

Rose Hanbury, la prétendue maîtresse du prince William est de plus en plus désespérée et seule. Plus rien ne va pour elle depuis l'annonce de sa supposée liaison avec le prince William futur roi d'Angleterre. Au Royaume Uni, après les rumeurs sur…

Monde

Décès de Mohamed Morsi: la réaction du président Recep Tayyip Erdoğan

La mort en détention de Mohamed Morsi à provoqué une vague de réactions à travers le monde. Dans une intervention…

Côte d’Ivoire: sous menace d’arrestation, Henri Konan Bédié défie une nouvelle fois Ouatarra

Menacé de toute part, l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié est de retour à Abidjan. Le natif de Daoukro…

Sénégal – Accusations de BBC: la Chambre Africaine de l’Energie brise le silence

La Chambre africaine de l'énergie (EnergyChamber.org) s’est prononcée sur l’affaire portant révélations de la BBC…

Les États-Unis envoient des troupes au Moyen-Orient, l’Iran ne « veut pas la guerre »

Les Etats-Unis vont envoyer 1.000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient. Dans le même temps, le président…

Nigeria: l’ONU condamne le triple attentat-suicide du 16 juin

Au Nigéria, le Secrétaire général a dans un communiqué condamné le triple attentat-suicide du 16 juin 2019. Le…

Nigeria – Triple attentat: l’ONU réagit

Dans un communiqué publié dans la soirée du lundi 17 juin 2019, le coordonnateur humanitaire des Nations unies au…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus