A la Une Politique

Crise algérienne: L’Union Africaine réagi enfin

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'UA. @Jeune Afrique

La crise algérienne devient très inquiétante aux yeux de l’Union Africaine. Par la voix de son président de la commission, Moussa Faki, l’instance africaine s’est dite préoccupée et a appelé à un dialogue national en Algérie afin de mettre fin à la « crise » qu’a connue le pays à cause de la manifestation populaire contre le président Abdelaziz Bouteflika et son régime.

« L’Union africaine suit de près l’évolution de la situation en Algérie », a déclaré Faki dans un communiqué de presse rendu public samedi, appelant à « un dialogue national pour parvenir au consensus nécessaire à la mise en œuvre précise de ces réformes dans un climat de paix, de stabilité et de durabilité ». Il a toutefois reconnu et salué la « nature pacifique des marches, qui témoigne de la grande conscience et du sens des responsabilités du peuple algérien et de tous les acteurs concernés ».

Le président de la Commission salue également les décisions du président Bouteflika prises le 11 mars 2019 dans son plan en sept points, en particulier sa décision de ne pas se porter candidat à la présidence. De son côté, le responsable a exprimé la solidarité totale de l’Union africaine avec l’Algérie à ce stade de son histoire, soulignant qu’il était pleinement convaincu que le peuple algérien trouverait toutes les ressources nécessaires pour relever les défis actuels et mettre en place la réforme nationale souhaitée.

A Lire Aussi

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

Bénin – supposé recrutement de « mercenaires » : les clarifications du parti Fcbe

Benn Michodigni

Bénin – Impasse électorale: Candide Azannaï au domicile de Boni Yayi

1 commentaire

Bovannh 18 mars 2019 at 17 h 40 min

de quel dialogue parler vous?le peuple est très Claire que le vieux fatigué président se retire point. On n’a pas besoin d’un marabout pour comprendre cela.
#vieu père dégage#

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus