Côte d’Ivoire : Affi N’Guessan a « dit non » à Gbagbo et l’accuse de mépris

Alors que l’on sait désormais que Laurent Gbagbo et Pascal Affi N’Guessan ne se sont pas rencontrés en Belgique, on sait aussi que l’ancien président a posé des préalables avant toute rencontre. Sauf que, Affi, avant son retour de Paris, indique que Gbagbo l’a méprisé en refusant de le recevoir.

Dans un communiqué, Laurent Gbagbo est venu sur la rencontre avortée entre lui et son ancien premier ministre Affi N’Guessan. Il a indiqué que si cette réunion n’a pas eu lieux entre lui et Affi, c’est bien parce que ce dernier n’aurait pas respecté sa parole ; celle de démissionner de la présidence du FPI et de reconnaître le congrès de Mama qui fait de Gbagbo, le seul président du FPI. Cependant, dans un communiqué officiel aussi, l’ancien premier ministre sort une tout autre version de l’histoire. Pour Affi N’Guessan, Laurent Gbagbo a tenté de lui tendre un piège.

« Le président Gbagbo exige avant de me recevoir que je fasse, au préalable, une déclaration sur Radio France internationale (RFI). J’ai trouvé l’esprit de cette déclaration, son contexte et son contenu méprisant, insultant et contraire à l’esprit de réconciliation et d’unité du parti qui m’anime. En conséquence, j’ai refusé, j’ai dit “NON” », a révélé Affi.

Indiquant donc qu’il n’a pas pu se rendre à Bruxelles pour rencontre Gbagbo, Affi N’Guessan assure que dès son retour en Côte d’Ivoire dans les prochains jours, il donnera une conférence de presse pour donner plus amples explications sur, éventuellement, le contenu de ladite déclaration qu’on lui aurait exigé de faire avant une quelconque rencontre avec Laurent Gbagbo. Toutefois, il a conclu dans la note que, « pour ma part, je reste toujours disponible et résolument engagé à œuvrer pour l’unité du parti et pour la réconciliation entre les filles et les fils de la Côte d’Ivoire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus