gaetane

CAN 2019-Match Bénin vs Togo : « la CAN, ça rate pas », Sessimè (vidéo)

Dans une vidéo postée sur sa page facebook dans l’après-midi de ce mardi 19 mars 2019, la célébrité béninoise de la chanson, Sessimè a annoncé sa présence au stade de Kouhounnou pour un soutien franc et total au 11 national du Bénin, le dimanche 24 mars prochain lors de la 6e journée des éliminatoires CAN Egypte 2019 devant opposer le Bénin au togo.

Le stade Général Mathieu Kérékou verra rouler le cuir rond  le dimanche 24 mars 2019. Mais loin d’être un match de gala, les 90 minutes s’annoncent cruciales pour les deux formations. Le Bénin de son côté, est prêt à tout donner pour une victoire, synonyme d’une quatrième qualification à la Coupe d’Afrique des Nations. Le Togo non plus ne sera pas en ballade de santé. Les enjeux sont les mêmes pour les Éperviers. Ils affûtent aussi leurs armes pour arracher une victoire historique sur la terre béninoise. C’est ce qu’a compris la vedette béninoise Sèssimè.

De son vrai nom Bidossessi Christelle Guédou, la chanteuse originaire de Côvè, département du Zou, a sonné la mobilisation nationale autour des Écureuils pour défier les Éperviers du Togo au jour « J ».  La Diva a  annoncé sa présence physique au stade Général Mathieu Kérékou de Kouhounnou pour un soutien indéfectible aux « Jaunes béninois ».

« Ce dimanche 24 mars 2019 on gagne ou on gagne force aux écureuils du Bénin tous derrière vous pour la victoire », a-t-elle écrit sur sa page facebook avant d’ajouter dans une vidéo de 35 secondes mis en vedette par la chanson magique de Don Metok dédiée aux Écureuils du Bénin : « Coucou c’est la fana-fana lady(…) venez massivement au stade parce que nous sommes déjà en route pour la CAN Egypte 2019(…) ça rate pas », a-t-elle ajouté.

⚽️ Ce dimanche 24 mars 2019 vous êtes d'accord avec moi qu'on gagne ou on gagne ✊? force aux écureuils du Benin ?? tous derrière notre 11 national pour la victoire ??❤⚽️Big up à la team @adotvbenin ✌?#FanaFanaLady#ModernAmazon#football#EcureuilsDuBenin

Publiée par Sessimè sur Mardi 19 mars 2019

Un duel à part égale?

Du côté des Écureuils du Bénin comme celui des Éperviers du Togo, on dénombre deux absents de taille. En effet, le Bénin privé de son maître à jouer, Stéphane Sessegnon, va aussi souffrir de l’absence de son gardien titulaire Fabien Farnolle qui incarne de confiance et la sérénité dans les buts béninois. Parallèlement, à Lomé, Claude le Roy va devoir faire sans  Razack Boukari et Ilhas Bébou, deux cadres de son effectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus