--- Publicité---

Beyoncé dans une bataille judiciaire pour sa fille Blue Ivy: l’affaire prend une tournure inattendue!

Beyoncé lutte depuis plusieurs années pour déposer le prénom de sa fille Blue Ivy. Elle est en conflit avec la fondatrice d’une société justement prénommée « Blue Ivy ». Le conflit vient de prendre une tournure inattendue.

Depuis plusieurs années, Beyoncé est en conflit avec une certaine Veronica Morales. Veronica Morales est une cheffe d’entreprise. Elle a créé une société qui organise des mariages. Cette société s‘appelle Blue Ivy du prénom de la fille de Beyoncé.

---Publicité---

Face à cette situation, Beyoncé a saisi la justice. Elle a souhaité que cette société abandonne ce nom pour qu’elle puisse déposer le prénom de sa fille afin de la protéger de toute exploitation commerciale par des tiers. Mais, la justice américaine ne lui a pas donné raison car elle a constaté que la société dénommée Blue ivy avait été créée en 2009, soit trois ans avant la naissance de sa fille.

Depuis cette décision, Beyoncé et Veronica Morales sont en guerre. Dans un premier temps, Veronica Morales a proposé de lui vendre sa société pour 10 millions de dollars, tout en travaillant pour elle. Beyoncé a refusé. Aujourd’hui, Veronica Morales a donc décidé de contre-attaquer. Elle a demandé à ce que Beyoncé dévoile tous les SMS échangés avec Jay Z et sa mère Tina Knowles. Objectif de cette demande : Elle souhaite ainsi savoir si Beyoncé avait déjà déposé le nom de sa fille ou si elle l’envisageait réellement avant de découvrir qu’une entreprise portait son prénom…

Cette étonnante demande révélée par The Blast risquerait de nous en apprendre bien plus… Mais justement, face à cette dangereuse menace, Beyoncé a refusé d’envoyer les éléments demandés. Au cas ou la justice lui en donnerait l’ordre, ses avocats ont pris les devants. Ils ont déjà demandé à ce que des dispositions soient prises pour éviter la divulgation d’informations à caractère privé…

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Mani Bella: sa choquante exhortation aux spécialistes de « blanchiment de la peau »

Depuis quelques semaines, la chanteuse camerounaise Mani Bella a cessé de se dépigmenter la peau. Ce mardi 18 juin 2019, elle a décidé d'adresser une lettre ouverte aux spécialistes de "blanchiment de la peau". Mani Bella a témoigné son respect…

Monde

Afrique du sud: sous pression, les autorités annulent deux concerts de Koffi Olomidé

Les concerts du célèbre chanteur congolais Koffi Olomidé n’auront pas finalement lieu en Afrique du sud comme…

Côte d’Ivoire: le président sénégalais Macky Sall chez Alassane Ouattara

Le président sénégalais Macky Sall effectue une visite officielle en Côte d'Ivoire du 20 au 22 juin 2019, a annoncé…

Cameroun-Can 2019: Le beau geste de Samuel Eto’o aux Lions Indomptables

L’ancien attaquant des Lions Indomptables du Cameroun, Samuel Eto’o a fait un geste salutaire à l’endroit de…

RDC – assassinat de deux experts onusiens: un colonel de l’armée inculpé

L’assassinat de deux experts de l'ONU en République Démocratique du Congo, Zaida Catalán et Michael Sharp qui…

Coup dur pour Paris Saint-Germain: la FFF et l’UEFA sanctionnent Neymar Jr

La Fédération française de football et l’UEFA ont confirmé leurs sanctions ce mercredi contre la star du Paris…

Côte d’Ivoire: de retour à Abidjan, Henri Konan Bédié est à nouveau sur la brèche

La tension sociopolitique née en Côte d’Ivoire suite aux propos tenus par l’ex président Henri Konan Bédié continue…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus