A la Une Politique

Bénin – Urgent: les députés UP désavouent Adrien Houngbédji

Quelques minutes après la suspension de la plénière de ce jour à l’Assemblée nationale, les députés membres du bloc Union Progressiste se sont retrouvés en conférence de presse. Dans leur déclaration lue par le député Antoine Idji Kolawolé, ils ont dénoncé le texte proposé par le Président de l’Assemblée nationale Adrien Houngbédji.

Le texte proposé par le Président de l’Assemblée nationale Maître Adrien Houngbédji écarte définitivement la possibilité de la révision de l’article 80 de la constitution. Les députés membres de l’Union Progressiste déclarent ne pas se reconnaître à travers ce texte qui n’incarne pas selon eux les propositions du comité paritaire.

Dans leur déclaration commune lue par Antoine Idji Kolawolé, ils demandent que les propositions du comité paritaire soient prises en compte dont l’une qui a fait l’objet de débat ce jour demande l’amendement de l’article 80 de la constitution béninoise. Antoine Idji Kolawolé indique par ailleurs que les députés membres de la majorité parlementaire et notamment ceux de l’Union Progressiste sont disposés à l’organisation des élections inclusives, transparentes et apaisées.

A Lire Aussi

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

Bénin: après sa libération, Prince Sonon Aligbonon donne les raisons de son interpellation

Bénin – supposé recrutement de « mercenaires » : les clarifications du parti Fcbe

Benn Michodigni

5 commentaires

Amelagbe 21 mars 2019 at 21 h 17 min

Idji sentant le vent de la defaite s’est deja retire…
Les autres comptaient sur la triche et l’exclusion de l’opposition pourra rempiler…
Ils vont devoir trouver autre chose ar il n’y aura pas d’election sans opposition et on va pas rallonger leur bail deja calamiteux par une revision a la sauvette !

Répondre
Babadje 21 mars 2019 at 23 h 27 min

La classe politique actuelle du Bénin c’est de la merde .

Répondre
Ekanmi 22 mars 2019 at 5 h 23 min

De n’importe quoi hein !

Répondre
Lamidos 22 mars 2019 at 7 h 12 min

Des microbes se sont encore réunis pour tenter un coup ,mais ça ne me marchera pas par la grâce d Allah .Qu ils n oublient pas l exemple du bourkina et ce n’est pas encore tard au bénin. Bande de calamités

Répondre
Sébastien 22 mars 2019 at 8 h 12 min

Tcho chers parents et pères de familles,quelle éducation vous nous laissez quand vous jouez a coup d’argent.vous aviez pas honte ? Tobit 13v6

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus