gaetane

Bénin – Tentative d’incendie du domicile privé du chef de l’État: la population d’Abomey crie son indignation

Dénonçant « un acte grave », les fils et filles de la cité historique des Houégbadjavi se sont réunis samedi à la place Goho d’Abomey, pour fustiger l’acte de tentative d’incendie du domicile privé du président Patrice Talon à Abomey, a constaté l’Agence Bénin Presse.

Dans la nuit du dimanche 03 mars 2019, le domicile du Président de la République situé à Azali dans la commune d’Abomey aurait fait objet d’un vandalisme manqué. Un groupuscule  serait dans la logique d’y mettre feu.

Face à cet acte ignoble, femmes, jeunes, dignitaires, chefs coutumiers, conducteurs de taxi-moto,…, tous de façon unanime, ont condamné cette méchanceté venant des personnes dont l’ultime objectif est de semer le trouble au sein de la paisible population d’Abomey.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin – Insécurité: le domicile privé du chef de l’Etat sous haute surveillance policière [/su_heading]

Selon l’Abp, des représentants de chaque catégorie sociale ont fustigé l’acte, et rassuré le président Patrice Talon de ce que plus jamais, une telle tentative de sabotage ne saurait se produire à Abomey.

Les sages de la cité des Houégbadjavi ont exhorté les autorités béninoises, à faire replier les éléments de la garde républicaine en faction sur les lieux à Abomey, depuis la survenance de cette intention de dénigrement, observée dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 mars.

« Désormais, les portes d’entrées du domicile privé de Patrice Talon peuvent restées ouvertes, et nous verront qui pourra y tenter de nuire », ont martelé à cette occasion, les portes-paroles des jeunes, sages et dignitaires de la ville maternelle du chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus