Accueil » Bénin: Me Sadikou opte pour une révision constitutionnelle au nom de la paix sociale
A la Une Politique

Bénin: Me Sadikou opte pour une révision constitutionnelle au nom de la paix sociale

Maitre Sadikou Alao, avocat des mis en cause

Dans le cadre de la résolution de la crise préélectorale, le Comité Paritaire présidé par le Président Adrien Houngbédji a retenu trois propositions dont la révision de l’article 80 de la Constitution. Au-delà des craintes que suscite la question, Maître Sadikou Alao pense qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter, si les acteurs sont de bonne foi. 

L’amendement constitutionnel relatif à l’article 80 n’est pas une mauvaise chose. C’est l’opinion de Maître Sadikou Alao qui pense que la chose est possible pour garantir la paix et la quiétude sociale. « De toutes les façons, si c’est dans le sens de l’intérêt général et que ce n’est pas une modification qui profite en particulier à tel ou à tel groupe ou à x ou y, que l’intérêt général le justifie, les députés peuvent bien modifier pour permettre aux institutions de bien fonctionner », a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par Banouto.

Pour l’homme de droit, la situation actuelle est compliquée et il faut y trouver des solutions adéquates. Ainsi, si la modification de la constitution peut permettre une sortie de crise, alors il est partant. Par ailleurs, il attire l’attention des parlementaires sur les conséquences de l’adoption précipitée des lois d’une importance majeure pour la vie de la République. Il invite par la même occasion la 8ème législature à ne pas tomber dans les mêmes pièges.

A Lire Aussi

[Exclu] Komi Koutché : les détails sur le rejet de son extradition au Bénin (Décision)

Modeste Dossou

Burkina Faso: Alassane Ouattara manœuvre pour le retour de Blaise Compaoré

Modeste Dossou

Casimir Kpédjo: « Ils sont venus me chercher dans ma chambre… J’étais au lit nu…» (vidéo) 

Cochimau S. HOUNGBADJI

CI: « Je suis un fils du nord renvoyé, chômeur mais j’ai fait un peu », Guillaume Soro

Parfait FOLLY

Espagne: l’extradition de Komi Koutché définitivement rejetée

Parfait FOLLY

Bénin: le journaliste Casimir Kpédjo libéré après sa présentation au Procureur

Cochimau S. HOUNGBADJI

3 commentaires

Seko 19 mars 2019 at 18 h 47 min

Pouah pouah !!!!! Avocat des causes sales!! On vous voit venir. Tas de fripouilles!!

Répondre
Siarlediamentaire 19 mars 2019 at 22 h 34 min

Mon cher occupe toi de tes affaires et laisse les connaisseurs faire ce qu’ils ont appris il sait de quoi il parle mais toi je doute fort que non

Répondre
GBENOU 15 avril 2019 at 21 h 03 min

La révision de cet article 80 était proposée sous la présidence de Antoine Kolawole Idji au parlement, mais vous étiez les premiers à crier au scandale sur tous les toits. que voulez-vous enfin pour le pays?

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus