gaetane

Bénin: le maire Charlemagne Honfo convoqué à la brigade criminelle

Le Maire Charlemagne Honfo du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) est attendu dans les locaux de la Brigade Criminelle ce mardi 12 mars 2019. Même si la convocation n’est pas explicite sur les raisons de cette interpellation. Des sources assez concordantes justifient cette convocation par le fait que le parti détiendrait sur lui des documents confidentiels.

Le PRD est dans de beaux draps. Les dernières nouvelles ne sont pas bonnes pour le parti arc-en-ciel. Après le président du parti, le Maire de la Commune de d’Akpro-Missérété est attendu demain à la Brigade Criminelle; une convocation qui vient après celle reçu par le président du parti et qui suscite depuis quelques minutes des interrogations.

Soulignons que selon quelques indiscrétions, le parti arc-en-ciel aurait à sa disposition des documents jugés « confidentiels » par la CENA. Des documents que les responsables du parti ont exhibé pour soutenir le recours qu’ils ont déposé devant la cour constitutionnelle. Pour le représentant de la CENA invité à la barre par la Cour constitutionnelle, les documents sont « confidentiels », et ne devraient pas se retrouver dans les mains des responsables du PRD. Il a donc invité le parti à démontrer la provenance de ces documents. Une situation compliquée pour le PRD qui pourrait faire objet de poursuite de la part de la CENA

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin – crise sociale: l’appel de Charlemagne Honfo à Talon[/su_heading]

L’autre chose qui pourrait justifier les ennuis judiciaires de Charlemagne Honfo, ce serait des documents falsifiés contenus dans le dossier de candidature aux législatives du PRD déposé à la CENA. Ce cas de fraude a été évoqué lors de la rencontre entre le Président de la République et la classe politique. A cette occasion, le Président Patrice Talon a insisté sur le fait que les chefs des partis politiques concernés devraient être poursuivis, si les faits sont vérifiés.

3 commentaires
  1. Seka dit

    Des voyous, de vulgaires délinquants à traiter comme il se doit.

  2. Odudua dit

    Les masques commencent par tomber,les trahisons viennent dénouer les pactes formés sur la cupidité et les amitiés éphémères et ignobles au dépend du peuple. Un Juda restera un Juda et un criminel n’aura pas d’état d’âme. Ce n’est que l’entracte,le bain de sang approche. Si la magie n’opère ,le pays des droits de l’homme connaîtra bientôt d’autres réfugiés politique. Et si on arrêtait de cracher dans la soupe

  3. Coco83 dit

    Le PRD et maître Adrien Houngbedji ont tous mes soutiens ainsi que les soutiens de la diaspora.Nous observons attentivement le climat très tendu de cette période électorale et nous appelons le président Talon ainsi que ses collaborateurs (Cena et autres )à la retenue.Nous affirmons notre engagement pour la démocratie et nous sommes contre toutes tentatives de harcèlements politico-judiciaires.Vive la démocratie,vive le Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus