--- Publicité---

Bénin-Impasse électorale: la conclusion du rapport produit par la commission des lois

Conformément à la tradition de l’Assemblée nationale du Bénin où aucune loi ne peut faire objet de débat en plénière sans passer par la commission des lois, le président Adrien Houngbédji a transmis le jeudi 21 Mars dernier aux responsables de la commission, les deux propositions de lois dérogatoires, complétives et modificatives de la charte des partis politiques et du code électoral. Mais après, en commission, les députés ont renvoyé lesdites propositions de loi en plénière estimant que ces propositions requièrent un consensus. 

---Publicité---

La session plénière convoquée par le président Adrien Houngbédji pour le jeudi 28 Mars 2019 sera consacrée à l’étude des deux propositions de lois dérogatoires, complétives et modificatives portant charte des partis politiques et code électoral. En effet, en l’absence du président et du rapporteur de la commission des lois le lundi dernier, le rapport sur les deux propositions de lois a été déposé par un membre de la commission. Dans ledit rapport, la commission des lois, dans son avis a affirmé que compte tenu de la nature particulière des propositions de lois en étude  un large consensus au sens de l’article 2 du protocole A/SP1/12/01 de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance est nécessaire.

De plus  vu que le débat général a révélé un défaut manifeste de consensus sur des points clés des deux propositions des textes en étude et vu la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, au regard de toutes ces considérations la commission suggère au président de l’assemblée nationale de soumettre les deux propositions de textes à l’appréciation de la plénière.

C’est dire que la plénière du jeudi 28 mars prochain risque d’être houleuse quand on sait que dans sa proposition, le président Adrien Houngbédji a carrément mis dans le tiroir la proposition de loi portant modification de la constitution soutenue par les blocs politiques du chef de l’Etat. En considérant les positions affichées par les différents camps lors des points de presse qu’ils ont animés le lundi 18 mars dernier après la suspension de la séance plénière par le chef de l’Etat , il y a fort à craindre.

Ne faisant plus confiance au président de l’Assemblée nationale, le bloc de la majorité parlementaire risque de faire entrave aux deux propositions de lois qui selon les derniers développements ne requièrent pas l’adhésion des partisans du président de la république. Si les discussions du jeudi prochain échouaient, le chef de l’Etat et le président de la cour constitutionnelle seront invités à montrer leur bonne foi en prenant leur responsabilité et en sifflant la fin à la récréation qui n’a que trop duré.

 

---Publicité---

2 commentaires
  1. Amos dit

    Il n’y a aucune impasse et le consensus n’est pas forcé.

  2. Thomas dit

    HUMMM. VOILA LES PROPOS DU GENRE IRRESPONSABLES QUI VONT ENFLAMMER LE PAYS. N’EST CE PAS LE CHEF DE L’ETAT EN PERSONNE QUI A DIT QUE LA SITUATION EST PREOCCUPANTE ? SACHEZ RAISON GARDER CHERS BENINOIS; CELA N’ARRIVE PAS QU’AUX AUTRES

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

L’adorable message de Kylie Jenner à Travis Scott pour la fête des pères

Kylie Jenner vient de dévoiler une nouvelle photo sur Instagram. Elle rend hommage à Travis Scott pour la fête des pères. A l’occasion de la fête des pères Kylie Jenner, très présente sur les réseaux sociaux, a souhaité rendre hommage au père de son…

Monde

Cameroun-Can 2019: Le beau geste de Samuel Eto’o aux Lions Indomptables

L’ancien attaquant des Lions Indomptables du Cameroun, Samuel Eto’o a fait un geste salutaire à l’endroit de…

RDC – assassinat de deux experts onusiens: un colonel de l’armée inculpé

L’assassinat de deux experts de l'ONU en République Démocratique du Congo, Zaida Catalán et Michael Sharp qui…

Coup dur pour Paris Saint-Germain: la FFF et l’UEFA sanctionnent Neymar Jr

La Fédération française de football et l’UEFA ont confirmé leurs sanctions ce mercredi contre la star du Paris…

Côte d’Ivoire: de retour à Abidjan, Henri Konan Bédié est à nouveau sur la brèche

La tension sociopolitique née en Côte d’Ivoire suite aux propos tenus par l’ex président Henri Konan Bédié continue…

Pour avoir perdu 150 milliards, le Sénégal menace de quitter une convention signée avec l’Ile Maurice

Le Sénégal pourrait  quitter la convention de non double imposition signée avec l’Ile Maurice en 2002 et ratifiée…

« Libra »: Facebook se lance dans sa propre cryptomonnaie

Dès le début 2020 et uniquement sur Internet, vous pourrez payer avec une nouvelle monnaie virtuelle lancée par…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus