gaetane
@ UEFA

Bénin – Braquage: un élément de la police républicaine fusillé, sa moto emportée

Cotonou continue par subir son lot d’insécurité face à la recrudescence des cas de braquages et de vols de motos constatés ces derniers mois dans la ville et ses environs. Cette fois, c’est un agent de la police républicaine qui en a été victime.

Les circonstances de l’attaque n’ont pas été indiquées par la source mais le braquage a été particulièrement violent au vue des images chocs de l’impact de balle. En effet, un élément de la police républicaine, dont nous tairons le nom a été victime d’un braquage spectaculaire dans la nuit de jeudi à vendredi aux environs de 3 heures du matin à Cadjèhoun, en plein cœur de Cotonou. Selon la source, qui semble très bien informée, les assaillants lui ont tiré dessus avec un pistolet de fabrication artisanale et l’intéressé serait grièvement blessé. Sa moto de marque Honda (Wave 110) a été emportée par les malfrats qui semblent être prêts à tout pour l’engin à deux roues.

L’élément de la 39ème Promotion de l’ex Police Nationale des Gardiens de la Paix s’en est sorti avec des blessures corporelles graves et serait actuellement en soins intensifs au CNHU HKM de Cotonou. Encore un autre cas de “braquage de moto”, qui plus est, avec un agent de police à terre, qui devrait interpeller le haut commandement policier sur un possible relâchement des agents sur le terrain en matière de stratégie de sécurisation des citoyens qui ne demandent que ça. Notons que la sonnette d’alarme a été tirée dans l’arrondissement de Godomey où, en moins de trois mois, une vingtaine de cas ont été déjà dénombrés. A la police républicaine donc de mériter son nom et d’agir en conséquence pour le bien du pays.

1 commentaire
  1. Amelagbe dit

    Leur chef preverre faire la chasse aux manifestants que de traquer les braqueurs…
    Lui il dort tranquille dans sa villa

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.