Bénin: 3 décès après une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole

Le 05 mars 2019, le Bénin a démarré sur toute l’étendue du territoire national, une campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole. Malheureusement, cette opération a tourné au drame pour certains de ces enfants dans le département du Plateau, nous rapporte ABP.

Le Gouvernement du Bénin, soutenu par l’UNICEF et l’OMS, a démarré 5 mars 2019, la campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole, couplée à la supplémentation en vitamine A. Cette opération qui s’est étendue sur sept jours est destinée à plus de 5 millions d’enfants de 9 mois à 14 ans sur toute l’étendue du territoire national.

Dans le département du Plateau ( Département situé au sud-est du Bénin, limitrophe du Nigeria, à environ 100 km de Cotonou), sur les 35 malades enregistrés, 32 ont été guéris et 03 sont décédés, selon l’Agence Bénin Presse qui a obtenu l’information auprès des responsables sanitaires du département, « Deux des trois décédés étaient sous traitement avant la vaccination. Seuls les parents du troisième enfant décédé ont confié que leur enfant ne présentait aucun signe de maladie avant la vaccination », a rapporté le média.

1 commentaire
  1. Azazou dit

    Un article léger et irresponsable surtout en ce moment où le mouvement anti-vaccins fait feu de tout bois. Vous vous permettez de publier cette info sans apporter la moindre preuve sur des liens entre les décès des enfants et la vaccination.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus