gaetane

Bénin: 20 ans après sa mort, Mgr. Isidore de Souza toujours présent dans les cœurs

Ancien archevêque de Cotonou, Mgr Isidore de Souza est décédé au petit matin du samedi 13 mars 1999. 20 ans après sa mort, celui que les béninois appellent affectueusement père de la démocratie béninoise est toujours présent dans les cœurs.

Monseigneur Isidore de Souza est reconnu au Bénin pour avoir conduit avec brio les travaux de la conférence des forces vives de la nation du 19 au 28 février 1990. C’est au petit matin du samedi 13 mars 1999, que Isidore de Souza s’est éteint à l’âge de 64 ans suite à une crise cardiaque.

20 ans après sa mort, les béninois gardent toujours un bon souvenir de celui qui a réussi à unifier les acteurs politiques béninois autour des idéaux démocratiques dans un esprit de consensus.

Issu d’une grande famille béninoise aux origines portugaises, Mgr de Souza fut le grand artisan de la transition démocratique, après dix-sept ans de règne du feu général Mathieu Kérékou. Personnalité morale reconnue, il fut élu, en 1990, président du Haut-Conseil de la République, l’ancêtre de l’actuelle cour constitutionnelle , l’instance de transition chargée de mettre en place les nouvelles institutions politiques . Une mission délicate, et sans précédent pour un homme d’Eglise en Afrique, que Mgr de Souza accomplit avec succès.

Pour rappel, Isidore de Souza est un descendant de Francisco Félix de Souza, un ancien commerçant d’esclaves vers le Brésil qui commande un fort portugais à Ouidah en 1788. Ordonné prêtre en 1962, il poursuivit des études à Rome, où il séjourna pendant tout le concile Vatican II, puis enseigna à l’Institut Supérieur de Culture Religieuse (ISCR) d’Abidjan en Côte d’Ivoire, dont il commença  la mutation en Institut catholique de l’Afrique de l’ouest (ICAO).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus