A la Une Politique

Algérie: l’armée menace d’intervenir, Bouteflika connaîtra t’il le même sort que Mugabé?

@Le360

Alors que les manifestants n’en démordent pas de réclamer la démission de Bouteflika et que l’Algérie semble sombrer progressivement dans une forme de « printemps algérien », l’armée pourrait intervenir incessamment et déposer le président.

L’armée algérienne devrait assumer la responsabilité de trouver une solution rapide à la crise politique, a déclaré lundi le chef d’Etat-major algérien, le lieutenant-général Ahmed Gaed Salah. Cette déclaration est considérée comme le signe le plus manifeste d’une éventuelle intervention militaire depuis l’émergence de manifestations de masse il y a trois semaines,  selon l’agence Reuters. Le président Abdelaziz Bouteflika a courbé l’échine devant les manifestants, la semaine dernière en annonçant qu’il avait annulé la décision de briguer un nouveau mandat, mais qu’il n’a pas démissionné et que les élections ont été reportées.

Abdelaziz Bouteflika risque de finir comme Robert Mugabe

Jusqu’à présent, la puissante armée est restée dans la caserne pendant les manifestations, les forces de sécurité surveillant principalement des manifestations pacifiques à Alger et dans d’autres villes. A l’image de Robert Mugabe qui se croyant indéboulonnable s’accrochait au pouvoir avant de l’apprendre à ses dépens en raison du coup de force de ses proches qui a eu raison de son fauteuil, Abdelaziz Bouteflika souhaite rester président; les points de ressemblance entre les deux personnalités ne s’arrêtent pas là, et dans les deux cas, l’armée n’est pas loin. Il y a quelques jour, l’armée avait déclaré qu’elle agirait dans l’intérêt du peuple, une déclaration qui, avec cette dernière sortie du chef d’Etat-major conforteraient plus d’un observateur dans leurs hypothèses d’une probable répétition de l’histoire du Zimbabwe en Afrique, avec un putsch sans effusion de sang et avec de grands compromis.

A Lire Aussi

Sri Lanka – Jour « saint » d’horreur: Macron, Trump, le pape François… les premières réactions

Vincent DEGUENON

Ukraine – Présidentielle: les grandes tendances donnent vainqueur le comédien Zelenskiy

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus