RDC: L’UE fait un appel de pied à Félix Tshisekedi

Dans une correspondance datant du mardi 5 février 2019, l’Union Européenne a adressé ses félicitations au nouveau président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi et a plaidé pour le retour de son ambassadeur dans ce riche pays d’Afrique, alors que ce dernier avait été expulsé en réaction de Joseph Kabila ex président, contre des sanctions de l’institution visant des personnalités congolaises dont son dauphin Ramazani.

« Nous tenons à vous garantir que l’Union européenne est très attachée à la poursuite du partenariat que nous avons toujours entretenu avec la RDC. Nous formons le vœu  d’un retour rapide de notre ambassadeur à Kinshasa pour nous y atteler ensemble en ce moment crucial dans l’histoire de votre pays », écrit l’UE.

L’organisation européenne note que « le peuple congolais a exprimé une volonté de changement ». Elle salue les engagements pris par le nouveau président de la République à l’occasion de son investiture.

L’expulsion de l’ambassadeur de l’UE

Jeudi 27 décembre, Kinshasa a enjoint à l’Union européenne (UE) de rappeler dans les «48 heures» son représentant en République démocratique du Congo et ce, en mesure de rétorsion après le maintien des sanctions européennes visant 14 personnalités congolaises, dont Ramazani Shadary, candidat du parti au pouvoir à l’élection présidentielle.

«Le gouvernement de la République démocratique du Congo invite instamment le Conseil européen à procéder impérativement dans les 48 heures au rappel de son chef de mission en République démocratique du Congo», avait déclaré le ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, au cours d’une conférence de presse jeudi 27 décembre, à trois jours des élections générales prévues dimanche.

«Cette mesure d’une part, sanctionne le comportement répréhensible de l’intéressé et d’autre part s’inscrit dans le cadre de la réciprocité prémentionnée » a-t-il ajouté.

Du côté de la méditerranée, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini avait qualifié d'”arbitraire” et de “contre-productive” , la décision de Kinshasa qui avait ordonné le départ sous 48 heures du représentant de l’UE en RDC. Mais face au caractère intransigeant de Kabila, le chef de la mission diplomatique de l’Union européenne, Barthe Ouvry, avait ainsi quitté la RDC en décembre.

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X