MoovInter

RDC: Joseph Kabila en visite de travail chez son successeur Félix Tshisekedi

Joseph Kabila a rendu visite ce dimanche 17 février à son successeur Félix Tshisekedi à la cité OUA, lieux où réside le nouveau chef de l’Etat de la RDC . Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’une coalition gouvernementale.

« Le président Kabila en sa qualité de chef de la majorité à l’Assemblée nationale s’est rendu auprès de son successeur en vue de discuter de la mise en place d’une coalition gouvernementale », a déclaré à l’AFP l’un de ses proches sous couvert de l’anonymat. « Cet échange va ouvrir la voie à la désignation d’un informateur ou d’un Premier ministre chargé de former le gouvernement de coalition pour gérer, ensemble, le pays », indique la même source.

--- Publicité---

En début de soirée, un communiqué officiel a confirmé la rencontre des deux personnalités à la résidence du président Tshisekedi, d’abord à huis clos puis élargie à deux collaborateurs du chef de l’État. « Les deux personnalités ont même partagé un repas dans une ambiance de famille », a dit à l’AFP un conseiller à la présidence congolaise.

La désignation d’un premier ministre en ligne de mire

Selon les indiscrétions, les négociations tournaient autour de la désignation d’un Premier ministre, en vue de la formation du prochain gouvernement. Samedi, les partisans de Joseph Kabila avaient proposé au nouveau chef de l’État « un partenariat responsable » pour la gestion du pays. Les pro-Kabila, qui ont obtenu 337 des 485 sièges aux législatives du 30 décembre, selon les résultats provisoires, devront composer et diriger le futur gouvernement. L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti du président Tshisekedi investi le 24 janvier, ne compte que 32 députés nationaux dans la future Assemblée nationale.

Pour rappel, la RDC a connu sa première passation pacifique du pouvoir depuis son indépendance le 30 juin 1960 avec la proclamation de Félix Tshisekedi comme vainqueur de la présidentielle, succédant à Joseph Kabila après 18 ans de pouvoir.

--- Publicité---

1 commentaire
  1. Appolinaire KAOKA dit

    un accord pour se partager la RDC,c’est vrai on a compris que FATSHI ne peut rien contre son patron,raison pour laquelle de tels accords se concluent seulement parce que la RDC a un président non legitime,mais legale d’après NANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus