Mozambique – « dette cachée »: la vice-ministre des finances débarquée

Mise en cause dans un rocambolesque scandale de détournement de fonds, Isaltina Lucas, Vice-ministre des finances de la Mozambique a été relevée de ses fonctions par le président Filipe Nuysi. C’est ce détournement de fonds publics dit ‘’dette cachée’’ auquel la vice-ministre est mêlée qui aurait plongé la Mozambique dans une crise économique.

Citée dans le scandale de détournement de fonds publics dit ‘’Dette Cachée’’ la vice-ministre des finances et ancienne directrice du trésor public au moment des faits, Mme Isaltina Lucas, vient d’être congédiée par le président Mozambicain, Filipe Nuysi.

---Publicité---

Pour rappel, c’est à partir de l’année 2012, au moment où Mme Lucas Isltina était à la tête du Trésor public mozambicain, que des prêts frauduleux d’un montant total de 2 milliards de dollars contractés par trois sociétés publiques pour l’achat d’une série de navires, notamment militaires avaient été approuvés. Pour enquêtes, un audit a révélé que cinq cent millions de dollars avaient été cachés au parlement et détournés.

La justice américaine, quant à elle, précise que deux cent millions de dollars avaient servi en pot de vins, à des industriels, des banquiers et des responsables mozambicains, dont l’ex-ministre des Finances Manuel Chang âgé de 63 ans. Selon les informations relayées par le site Koaci, ce dernier avait été interpellé à l’aéroport par les autorités Sud-africaines et est actuellement en attente d’extradition vers le Mozambique ou les Etats-Unis.

 

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus