Le Togo et le Ghana devant une instance internationale pour un litige pétrolier?

Le Togo et le Ghana risquent de s’engager dans une bataille juridique au sujet d’une démarcation frontalière maritime, qui les oppose depuis un bon moment. La zone en question serait riche en pétrole en quantité non négligeable.

 « Dans les faits, il y a quelques mois, le gouvernement ghanéen a attribué un bloc d’exploration dans la région, à une coentreprise composée de Blue Star Exploration, la société publique du pétrole du Ghana (GNPC), et Heritage E & P. Une opération que contestent les autorités togolaises qui avancent que la frontière maritime couvrant la concession pétrolière octroyée est un territoire togolais », explique le site d’information Financialafrik.

Dès lors, il y a une cessation d’activité dans la zone en question ceci à cause de l’augmentation des actes de menaces des forces navales togolaises depuis décembre 2018. Les deux pays ont donc multiplié les séances de négociation afin de trouver un terrain d’entente. Mais rien n’y fit . Aucun consensus n’a été trouvé jusqu’à ce jour; après trois rencontres entre une équipe technique ghanéenne et togolaise sur le litige autour de la frontière orientale (maritime) entre les deux Etats. Face à ce statu quo, les autorités ghanéennes envisageraient de faire recours à l’arbitrage international pour trancher le dossier au cas où  le 4ème round des négociations prévu pour le 14 février prochain échouait.

« Nous espérons parvenir bientôt à un consensus, mais si les négociations échouent, nous serons obligés de chercher d’autres solutions. En ce qui concerne les négociations maritimes, lorsque vous ne parvenez pas à un consensus vous faites appel à un arbitrage  international » a laissé entendre Lawrence Apaalse, chef de délégation de l’équipe technique du Ghana.

Pour rappel, le Ghana a gagné en septembre 2017, un procès similaire contre la Côte d’Ivoire devant le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) dans le cadre du différend frontalier qui les opposait.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus