Société

États-Unis: des femmes Jugées coupables et condamnées pour avoir été à la plage seins nus

Illustration de femmes à la plage. — CROPIX/SIPA

La Cour suprême du New Hampshire a confirmé vendredi 08 février, la condamnation de trois Américaines qui avaient exposé leur poitrine sur une plage en violation d’une règle locale.

Le 28 mai 2016, Ginger Pierro avait fait du yoga seins nus sur une plage de Laconia, dans le nord-est des États-Unis. Or, une réglementation adoptée par la municipalité bannit la nudité dans les lieux publics et interdit spécifiquement aux femmes de montrer leurs « poitrines sans couvrir de manière opaque leurs seins ».

La police, alertée par des personnes gênées par sa tenue, l’avait arrêtée.

Trois jours plus tard, Kia Sinclair et Heidi Lilley avaient à leur tour, bronzé seins nus sur une autre plage de la ville, pour protester contre son arrestation.

Ces femmes, militantes du mouvement féministe « Free the nipple », qui lutte contre « l’hypersexualisation » des seins, avaient à leur tour été interpellées. Les trois femmes avaient été jugées coupables et condamnées à une amende de 100 dollars avec sursis.

Elles avaient introduit des recours pour faire annuler leur condamnation, se disant victimes de discrimination en raison de leur sexe. La Cour suprême de l’État, leur a donné tort. Pour la majorité des juges, la règle en vigueur à Laconia « reflète simplement le fait que les hommes et les femmes ne sont pas interchangeables au regard de la conception traditionnelle de la nudité ».

« Déçu », leur avocat Dan Hynes a estimé que la cour « cautionnait la criminalisation de la condition de femme ».

Ses clientes envisagent de saisir la Cour suprême des États-Unis. Si le temple du droit américain se saisissait du dossier, il pourrait clarifier une situation assez confuse aux États-Unis. Seuls une poignée d’États interdisent formellement aux femmes d’exposer leur poitrine, mais d’autres imposent des restrictions, notamment sur l’allaitement, et de nombreuses localités ont pris des règles en ce sens. Les recours sont fréquents et les décisions des juges varient.

A Lire Aussi

Reconstruction de Notre-Dame de Paris: La Fouine et Lilian Thuram indignés par le montant des dons !

Vincent DEGUENON

Ghana : un incendie ravage le marché central de Kumasi

Modeste Dossou

Sénégal: enfin, les boulangers et l’Etat parlent le même langage

Sénégal: les boulangers en grève exigent une condition au gouvernement

Ghana – Prostitution enfantine : dans l’univers de Melphia, 13 ans et prostituée (SPIEGEL)

Modeste Dossou

RDC :150 personnes portées disparues après un naufrage sur le lac Kivu

Vincent DEGUENON

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus