Accueil » CPI: l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo libéré sous conditions
A la Une Société

CPI: l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo libéré sous conditions

Laurent Gbagbo © tweeter

La Cour pénale internationale (CPI) a libéré sous conditions vendredi, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté il y a plus de deux semaines de crimes contre l’humanité commis en 2010 et 2011 lors de violences post-électorales en Côte d’Ivoire.

« La Chambre d’appel a décidé à l’unanimité l’ajout d’un ensemble de conditions qui assortissent la mise en liberté » de Laurent Gbagbo, dont l’obligation de résider dans un Etat membre de la CPI en attendant un éventuel procès en appel, a déclaré le juge président de la CPI, Chile Eboe-Osuji. Jugés pour des accusations de crimes contre l’humanité commis entre 2010 et 2011 en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes, ont été acquittés le 15 janvier en première instance.

Liberté sans limite

La Belgique a été citée comme possible destination, comme cela avait été le cas pour le Congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté l’an dernier. « Si MM. Gbagbo et Blé Goudé ne peuvent pas remplir les conditions imposées, ou s’ils enfreignent ces conditions, ils pourraient être renvoyés en détention », a affirmé Mme Brady. Les avocats de la défense exigent la mise en liberté immédiate des deux hommes, sous aucune condition, et certainement pas l’interdiction d’un retour en Côte d’Ivoire. « Il est impossible de limiter la liberté d’une personne innocente », a répété à maintes reprises l’avocat de Laurent Gbagbo, Emmanuel Altit.

Même si les juges ont ordonné la mise en liberté immédiate de M. Gbagbo ce vendredi, il faudra plusieurs jours à la Cour pour régler les détails administratifs et logistiques. En détention depuis plus de sept ans, Laurent Gbagbo était jugé pour des crimes commis pendant la crise de 2010-2011, née de son refus de céder le pouvoir à son rival, l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara. Les violences avaient fait plus de 3.000 morts en cinq mois.

A Lire Aussi

Bénin: Rsf exige la libération du journaliste Casimir Kpédjo avant tout procès

Bénin – Impasse électorale: quel impact avec la saisie du parlement européen?

Robert Houngbo

Algérie: quatre milliardaires proches de Bouteflika arrêtés par la police

Modeste Dossou

Mali: le nouveau premier ministre est enfin connu

Modeste Dossou

Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo fait mal à Man, l’euphorie à son comble

Modeste Dossou

Bénin: les dernières informations sur la garde à vue du journaliste Casimir Kpédjo

Cochimau S. HOUNGBADJI

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus