Côte d’ivoire : Ouattara révèle les dessous de la démission de Guillaume Soro

La démission du président du Parlement ivoirien Guillaume Soro de l’Assemblée Nationale, a été le chou gras de plusieurs médias ivoiriens voire internationaux. Mais, les dessous de cette démission, restent inconnus du grand public. Interrogé sur le sujet, le président de la République ivoirienne Alassane Dramane Ouattara, affirme que la démission de Guillaume Soro émane d’une certaines divergences idéologiques.

En conférence de presse le lundi 28 janvier 2019 au Palais présidentiel, le président ivoirien Alassane Ouattara, a annoncé la démission du président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro pour février en ces termes: « Soro démissionnera en février, c’est entendu, c’est réglé » sans pour aller dans les détails. Quelques jours après la démission de son ancien allié Guillaume Soro, ex-chef de la rébellion, Alassane Ouatarra est enfin revenu sur le sujet estimant qu’il y avait des divergences idéologiques » mais « pas de problème » entre les deux hommes.

« Je ne suis pas homme à forcer qui ce soit (à démissionner) (…) Soro estimait qu’il n’était pas de la même idéologie. Nous sommes un parti libéral social et lui se considère marxiste. Je comprends que ce ne soit pas compatible avec ses convictions », a déclaré ADO cité par VOA Afrique ;  qui n’exclut pas un retour de Guillaume Soro à ses côtés : « J’ai beaucoup d’estime pour Soro. C’est un jeune que je considère comme un de mes fils. Je n’exclus pas qu’il revienne à la maison », a-t-il dit.

 

Par ailleurs, Alassane Ouattara qui reconnaît une probable candidature de Soro à la présidentielle de 2020, n’a pas écarté de poser sa candidature à un troisième mandat : « C’est très clair, je peux me représenter si je le souhaite. C’est une nouvelle Constitution (depuis 2016) Tous les avis juridiques que j’ai consultés me confirment. Je donnerais ma réponse en 2020. Je peux prendre une décision jusqu’au 28 juillet 2020 », a-t-il souligné.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus