A la Une Société

Brésil – Incendie: dix morts dont six footballeurs du plus grand club du pays, Flamengo

Des gens attendent des informations devant le centre de formation du club de football de Rio, Flamengo, après un incendie meurtrier à Rio de Janeiro, au Brésil, le 8 février 2019. (Reuters)

Un incendie a réduit en cendres un bâtiment du complexe du plus grand club de football du Brésil à Rio de Janeiro, faisant dix morts dont quatre employés.

L’incendie a consumé vendredi le centre de formation du club de football le plus populaire du Brésil, le Flamengo, faisant au moins 10 morts, ont annoncé les autorités. Cet incendie survenu à l’aube, à Rio de Janeiro, a touché un bâtiment abritant des jeunes de 14 à 17 ans appartenant dans la catégorie jeunesse du club de foot, ont déclaré des pompiers. Outre les morts, trois personnes ont été blessées dans l’incendie. Les morts sont six joueurs et quatre membres du personnel, a déclaré la chaîne brésilienne Sportv. L’équipe a déclaré dans un message Twitter qu’elle était en deuil. Globo TV a diffusé des images aériennes de l’incendie, qui aurait été maîtrisé après deux heures d’embrasement.

L’incendie a éclaté à 5 heures du matin dans le quartier de Vargem Grande à Rio, dans une installation moderne où s’entraîne également la formation professionnelle  du Flamengo, a annoncé le site d’information G1. L’équipe principale devait s’entraîner dans les mêmes locaux plus tard dans la matinée. Les équipes de la ligue de la jeunesse s’entraînent également dans l’établissement, connu sous le nom de Ninho do Urubu. Le Flamengo est le club de foot, le plus populaire du Brésil. Des parents désemparés se sont précipités vers l’établissement pour chercher des informations sur leurs proches. Plusieurs joueurs de football dont Ronaldinho, Zico, Julio Cesar, Bebeto ou encore Vinicius Jr et plusieurs clubs comme le Real de Madrid, ont partagé des messages de solidarité sur Twitter.

 

Le camp d’entraînement se situe dans une région de l’ouest de Rio qui a été frappée par une énorme tempête mercredi soir. Six personnes avaient été tuées. En raison de ces fortes pluies, les installations de football sont restées sans électricité ni eau vendredi lorsque l’incendie a éclaté, a rapporté G1.

A Lire Aussi

Bénin – impasse électorale: un ultimatum de 48h à Patrice Talon

Robert Houngbo

Bénin: la jeunesse dit non à la peur par une grande sortie des étudiants à l’UAC

Cochimau S. HOUNGBADJI

Mercenaires au Bénin, la réplique des FCBE à la police républicaine

Parfait FOLLY

Bénin – Impasse électorale: l’affaire des « mercenaires » est une fable selon Nicéphore Soglo

Bénin: retour sur les personnes interpellées ou arrêtées au cours de la semaine

Robert Houngbo

Reconstruction de Notre-Dame de Paris: La Fouine et Lilian Thuram indignés par le montant des dons !

Vincent DEGUENON

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus