Bénin: un web activiste condamné à 12 mois d’emprisonnement pour diffamation

Le sieur M.L a été déposé à la prison civile d’Abomey le vendredi 08 février 2019. Cette privation de liberté du web activiste connu sous le pseudo Florida Beach fait suite à sa condamnation à 12 mois d’emprisonnement ferme, le 30 janvier 2019 par le tribunal de première instance d’Abomey pour diffamation et dénonciations calomnieuses.

Les groupes de discussion sur whatsapp et facebook sont désormais privés des publications de la fameuse Florida Beach. En effet, M.Lqui se cache derrière ce profil a été démasqué et arrêté dans une affaire de diffamation l’opposant au colonel Fructueux Gbaguidi et des lieutenants colonels Dieudonné Tévoédjrè et Pamphile Zomahoun. Selon le quotidien Le Progrès qui a publié l’information, le mis en cause qui se fait passer pour un journaliste avait déclenché depuis 2018 une vaste campagne de dénigrement sur fond d’intoxication et de désinformation contre ces hauts gradés de l’armée béninoise.

Ce faisant, M.L s’est rendu coupable des faits de diffamation et de dénonciations calomnieuses prévus et réprimés par la loi. A l’issue de l’audience tenue au tribunal de première instance d’Abomey, le juge a infligé une peine de  12 mois d’emprisonnement ferme à M.L alias Florida Beach.

1 commentaire
  1. Azanhouan dit

    Voilà qui est clair ils sont nombreux les web activistes qui se croient tout permis Que cela soit une leçon pour les autres

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus