Bénin: un espion pris en flagrant délit de filature à Abomey-Calavi

Un espion est tombé dans les mailles de la Police Républicaine, alors qu’il était en pleine filature d’un couple camerounais vivant au Bénin. Cette opération des forces de l’ordre a été menée, le vendredi 08 février 2019, aux encablures de la maison en construction de dame Claire-Marie Mengue à Abomey-Calavi.

Jean-Victor et son épouse font l’objet de filature depuis quelques moments. Alerté par le voisinage sur les mouvements douteux d’un jeune homme qui rode souvent autour de leur maison, le couple camerounais a pris les dispositions pour lui mettre la main dessus. Selon l’information publiée par Banouto, le mis en cause a été arrêté et confié à la police, avec l’aide d’un voisin du couple, alors qu’il s’était encore rendu sur les lieux pour son job.

Selon la même source, ce jeune espion ne serait pas à son premier coup, le carnet de note retrouvé sur lui en dit long. Dans ledit carnet, on constate qu’il était déjà sur les lieux le jeudi 07 février. « Ce 07/02/2019, 13h 20, mon arrivée sur le site, les faits remarqués, aucun. 19h 03, mon départ pour la maison », a rapporté Banouto. Le lendemain, c’est à dire le samedi 08 février 2019, il est revenu à la charge, mais un peu plus tôt. Dans son carnet de note, on pouvait lire qu’il est venu à 06 h 49, du moins le jour de son arrestation, mais, il n’a pas eu le temps cette fois ci, de noter ses observations avant son arrestation.

Jean-Victor évoque la probable raison de cet espionnage…

Pour Jean-Victor, l’espionnage dont il fait l’objet depuis quelques temps, n’est pas anodin. Il pense que c’est dû à une affaire pendante devant la justice. Selon ses explications, il est en conflit avec ses ex employeurs qui l’auraient licencié de façon abusive. Suite à ce licenciement, il réclame à l’entreprise des droits de réinstallation au vue de son statut d’expatrié, car il habite une maison dont l’entreprise est propriétaire.

Au delà de la bataille juridique, il confie que ses ex patrons lui ont promis de lui mener la vie dure, en recourant à tous les moyens possibles. Il faut signaler que le jeune espion sera bientôt présenté au procureur pour répondre de ses actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus