A la Une Politique

Bénin: Michel Bahou prédit la retraite politique des démissionnaires du PRD

Michel Bahou, Maire de la commune d’Akpro-Missérété

Le coordonnateur national de la Direction exécutive nationale du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) est revenu sur les démissions enregistrées par le parti il y a quelques mois. Face aux journalistes du quotidien Le Débat Béninois, le maire de la commune d’Akpro-Missérété a exposé, les conséquences que les démissionnaires du PRD pourraient encourir pour avoir claqué la porte du parti arc-en-ciel.

Le PRD n’est pas ébranlé par la vague de démission due à la formation des différents blocs politiques en vue des élections législatives du 28 avril 2019. C’est ce qu’il convient de retenir des propos du maire Michel Bahou, qui estime que ce sont les démissionnaires qui s’en sortiront perdants. Pour lui, le PRD est une marque déposée et quand vous décidez de vous en passer, vous perdez la confiance des militants et s’en suit une descente aux enfers sur le plan politique.

« Ce n’est pas pour la première fois que certaines personnes pour des raisons qui leurs sont propres, quittent le parti. Mais nous pouvons jeter un regard en arrière pour voir tous ceux qui avaient quitté le parti, ce qu’ils sont devenus politiquement. Et le constat est que quand ils quittent, c’est comme si ils ont signé leur fin politique. Car on ne les voit nulle part aujourd’hui sur l’échiquier politique national. Puisqu’ils n’ont plus ce parfum  du parti « arc-en-ciel » qui les rendait populaire sur le terrain. Ils peuvent aller dans n’importe quel parti et avoir un très bon positionnement, mais ils ne reviennent plus en tant que député. Chez nous, les militants ne suivent pas des hommes, ils suivent plutôt leur parti ».

Michel Bahou

De façon précise, le maire estime que, tous ceux qui ont démissionné du Parti du Renouveau Démocratique ont un avenir politique sombre. Selon lui, ces derniers ne pourront pas avoir le soutien des militants qui les portaient à cause du PRD. « En un mot, quand vous quittez le PRD considérez-vous comme un retraité politique à l’avance », a-t-il conclu.

A Lire Aussi

Bénin – impasse électorale: un ultimatum de 48h à Patrice Talon

Robert Houngbo

Bénin: la jeunesse dit non à la peur par une grande sortie des étudiants à l’UAC

Cochimau S. HOUNGBADJI

Mercenaires au Bénin, la réplique des FCBE à la police républicaine

Parfait FOLLY

Bénin – Impasse électorale: l’affaire des « mercenaires » est une fable selon Nicéphore Soglo

Bénin – Législatives 2019: Valère Dogué quitte l’Usl pour l’Union progressiste

Parfait FOLLY

Bénin: retour sur les personnes interpellées ou arrêtées au cours de la semaine

Robert Houngbo

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus