A la Une Politique

Bénin: le PCB décide de se conformer à la nouvelle charte des partis politiques

Logo du Parti Communiste du Bénin (PCB)

Le Parti Communiste du Bénin (PCB) a tenu dans la matinée du samedi 09 février 2019 un congrès extraordinaire à Cotonou. L’objectif principal de cette rencontre entre militants et responsable du parti est la mise en conformité de la formation politique à la nouvelle charte des partis politiques en vigueur en République du Bénin.

Le PCB ne compte pas rester en marge des nouvelles réalités du système partisan. Il refuse de disparaître à cause des nouvelles dispositions qui régissent désormais la vie des partis politique au Bénin. C’est pourquoi à l’issue de ce congrès extraordinaire le Bureau national et les militants sont tombés d’accord pour déposer au même titre que les autres partis politiques leur dossier de conformité.

Pour ce parti qui se considère comme une formation politique de la masse, il n’y a pas ce qu’on puisse faire pour le faire disparaître. Selon Philippe Noudjènoumè, les nouvelles lois adoptées pour soit disant assainir le système partisan ont pour objectif de faire disparaître les partis représentatifs  des couches populaires comme le PCB. C’est pourquoi malgré les griefs qu’il porte à l’encontre de la nouvelle charte politique adoptée par la 7ème législature, le PCB a décidé de s’y conformer.

 

A Lire Aussi

Bénin – impasse électorale: un ultimatum de 48h à Patrice Talon

Robert Houngbo

Bénin – Légisaltives 2019: le JRPR mobilise les étudiants pour des élections apaisées

Cochimau S. HOUNGBADJI

Mercenaires au Bénin, la réplique des FCBE à la police républicaine

Parfait FOLLY

Bénin – Impasse électorale: l’affaire des « mercenaires » est une fable selon Nicéphore Soglo

Bénin – Législatives 2019: Valère Dogué quitte l’Usl pour l’Union progressiste

Parfait FOLLY

Bénin: retour sur les personnes interpellées ou arrêtées au cours de la semaine

Robert Houngbo

1 commentaire

Bénin Béni 10 février 2019 at 16 h 55 min

Les Talibans de la politique béninoise décident enfin de reconnaître que force reste à la loi. Un progrès à applaudir. Bravo!

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus