Bénin – Icc- Services: voici comment le reste des victimes pourrait être remboursé

L’une des conclusions du verdict final de la (CRIET) à l’issue du procès Icc-Services suscite la confusion dans la tête de certaines personnes. Il s’agit du remboursement ordonné par la Cour au profit de quelques victimes, alors-qu’au-delà de ces quelques victimes, il y des milliers qui souhaitent se faire rembourser. Dans une interview accordée à Frissons radio Me Olga Anassidé a expliqué dans quelles conditions ces derniers pourraient entrer en possession de leur argent.

Dans le dossier Icc-Services qu’elle a examiné durant plus d’un mois, la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme ( CRIET) a ordonné le remboursement de 37 victimes qui sont passées à la barre. Mais cela ne signifie pas que les milliers autres victimes qui ne se sont pas présentées devant la Cour ne pourront pas se faire rembourser. C’est d’ailleurs pourquoi le président de la Cour en délibérant à préciser que le principe est acquis.

Selon l’avocate Olga Anassidé, conseil de l’Etat béninois dans ce procès, cette décision de la Cour voudrait clairement dire que tous ceux qui se réclament déposants victimes de la structure Icc-Services ont la possibilité de se faire rembourser. «La cour a retenu le principe que toutes les personnes qui se revendiquent déposant de ICC, on les considère comme telle. Mais comme elle n’a pas eu les moyens d’éplucher la situation de chacune d’elle, elle dit, ‘’le principe est acquis. Si vous êtes victimes ICC-SERVICES, on vous remboursera’’», a-t-elle précisé.

Quelles démarches menées pour se faire rembourser?

Le principe de rembourser à toutes les victimes étant acquis, il n’est pas automatique applicable. A en croire Me Olga Anassidé, ceux qui sont dans le cas doivent mener certaines démarches pour se faire identifier et espérer recevoir leur argent. «Si vous êtes dans le cas, vous avez la possibilité par exemple de vous rapprocher d’un conseil ; de lui apporter les documents qui justifient que vous êtes un déposant ICC-SERVIVCES ; qui saisira certainement un juge pour faire constater que vous étiez vous aussi dans une relation contractuelle avec les promoteurs de ICC », a-t-il faire savoir selon les propos rapportés par LNT.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus