Bénin – Assemblée nationale: l’étude du projet de loi sur les OGM renvoyée

Ce lundi 11 février 2019, l’Assemblée nationale a clôturé sa première session extraordinaire de l’année en cours. Au cours de la plénière, l’examen du projet de loi portant autorisation d’adhésion à l’acte de 1991 de la Convention internationale de la protection de l’obtention végétale (Upov) n’a pas pu se tenir.

L’Assemblée nationale met temporairement fin à la polémique suscitée par l’annonce de l’examen du projet de loi, portant autorisation d’adhésion à l’acte de 1991 de la Convention internationale de la protection de l’obtention végétale (Upov) adoptée à Genève, le 19 mars 1991. En effet, prévu pour être étudié, la demande d’autorisation de ratification n’a plus fait objet de débat entre les parlementaires.

Pour justifier ce changement de programme, le président de l’institution a fait constater du Ministre concerné, du président de la Commission en charge du dossier et de son rapporteur. Mais au delà de ce dossier, il convient de noter que, les autres points à l’ordre du jour n’ont pas été aussi débattu. « Celui qui peut éclairer votre lanterne n’est pas là, donc n’allons pas loin », a-t-il avancé, avant de mettre un terme à la plénière.

Ce report de l’examen du projet de loi sur les OGM, constitue en quelque sorte, une victoire pour les manifestants qui se sont mobilisés sur l’esplanade du Parlement, afin de s’opposer à un vote favorable au profit de ce projet de loi. Pour ces derniers, si le Parlement donne une caution favorable à l’adhésion du Bénin à cette convention, l’agriculture et bien d’autres domaines vont encaisser de lourdes conséquences.

Le député Jean-Michel Abimbola rassure…

Absent à la plénière, le président de la Commission du Plan, a lancé un message d’apaisement au peuple. A l’en croire, sa Commission a pris des dispositions pour une large consultation avant l’examen de la loi portant autorisation d’adhésion à l’acte de 1991 de la Convention internationale de la Protection des Obtentions Végétales (Upov). Il invite donc les populations, notamment les acteurs concernés au calme, et à se tenir prêt, pour participer aux débats au moment opportun. “Aucune autorisation de ratification ne sera faite sans une large concertation. La Commission du Plan ne s’est pas réunie et n’a donc transmis aucun rapport à la plénière “, a-t-il rassuré.

18 Février 2019 - 24 Février 2019

  • nov 26, 2018 - dec 02, 2018
  • dec 03, 2018 - dec 09, 2018
  • dec 10, 2018 - dec 16, 2018
  • dec 17, 2018 - dec 23, 2018
  • dec 24, 2018 - dec 30, 2018
  • dec 31, 2018 - jan 06, 2019
  • jan 07, 2019 - jan 13, 2019
  • jan 14, 2019 - jan 20, 2019
  • jan 21, 2019 - jan 27, 2019
  • jan 28, 2019 - fév 03, 2019
  • fév 04, 2019 - fév 10, 2019
  • fév 11, 2019 - fév 17, 2019
  • fév 18, 2019 - fév 24, 2019
  • fév 25, 2019 - mar 03, 2019
  • mar 04, 2019 - mar 10, 2019
  • mar 11, 2019 - mar 17, 2019
  • mar 18, 2019 - mar 24, 2019
  • mar 25, 2019 - mar 31, 2019
  • avr 01, 2019 - avr 07, 2019
  • avr 08, 2019 - avr 14, 2019
  • avr 15, 2019 - avr 21, 2019
  • avr 22, 2019 - avr 28, 2019
  • avr 29, 2019 - mai 05, 2019
  • mai 06, 2019 - mai 12, 2019
  • mai 13, 2019 - mai 19, 2019
lun18
mar19
mer20
jeu21
ven22
sam23
dim24

05fév(fév 5)0 h 00 min28(fév 28)0 h 00 minAppel à candidature pour le Concours Startups FIDEA 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus

X