Société

Algérie: un étudiant zimbabwéen assassiné dans une attaque raciste

Un étudiant zimbabwéen en Algérie aurait été assassiné mardi 05 février soir, par des Algériens dans le cadre d’une attaque apparemment xénophobe.

L’étudiant a été identifié comme étant Prosper Ndudzo, âgé de 22 ans, étudiant pour un diplôme en électromécanique et boursier à l’Université Badji Mokhtar (également connue sous le nom d’Université d’Annaba) sur la côte nord-est de l’Algérie. Ndudzo a été tué dans une attaque au couteau, poussant ses camarades à protester contre ce meurtre macabre. Des étudiants d’Afrique subsaharienne, nombreux dans le pays, craignent maintenant pour leur sécurité. Les ressortissants d’Afrique noire sont souvent objet d’attaque ou de comportement xénophobe dans ce pays du Maghreb.

Le problème du racisme en Algérie est longtemps resté tabou. Soit au nom d’une religion musulmane qui soi-disant ne reconnait pas les “races”, ou soit au nom d’un socialisme postindépendance qui considère théoriquement que tous les citoyens sont égaux, l’élite Algérienne, comme le régime en place, ont maintenu pendant cinquante ans, un statu quo sur un problème qui devient aujourd’hui impossible à dissimuler, tant que le racisme prend des proportions alarmantes, et semble suivre un parcours à l’occidentale, c’est-à-dire qu’il devient décomplexé parmi les petites gens, et est parfois assumé par les pouvoirs publics.

A Lire Aussi

Reconstruction de Notre-Dame de Paris: La Fouine et Lilian Thuram indignés par le montant des dons !

Vincent DEGUENON

Ghana : un incendie ravage le marché central de Kumasi

Modeste Dossou

Sénégal: enfin, les boulangers et l’Etat parlent le même langage

Sénégal: les boulangers en grève exigent une condition au gouvernement

Ghana – Prostitution enfantine : dans l’univers de Melphia, 13 ans et prostituée (SPIEGEL)

Modeste Dossou

RDC :150 personnes portées disparues après un naufrage sur le lac Kivu

Vincent DEGUENON

3 commentaires

Ben 8 février 2019 at 23 h 19 min

Le mobile est le vol, pas le racisme

Répondre
TOZ 9 février 2019 at 12 h 45 min

Savez vous que dans une attaque raciste six subsahariens ont tué à coup de couteau un Algérien, le chef de sécurité du chantier de la grande mosquée d’Alger ? Sans nul doute c’était une attaque raciste, pourtant personne n’en a parlé dans les médias africains.

https://www.algerie-focus.com/2018/04/crime-dans-le-chantier-de-la-grande-mosquee-dalger-le-responsable-de-la-securite-assassine/

Répondre
Ali 10 février 2019 at 11 h 33 min

Attaque raciste, n’importe quoi.

C’était trois jeunes voleurs.

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus