Tensions entre Brigitte et Emmanuel Macron: ce que les murs de l’Elysée ne peuvent raconter

La tension entre Brigitte et Emmanuel Macron n’a pas fini de livrer ses secrets. Même si le couple s’affiche très heureux, cela ne l’empêcherait pas d’avoir des désaccords profonds. 

 Il y a toujours de l’eau dans le gaz entre Brigitte et Emmanuel Macron. Furieuse en raison des multiples polémiques, la première dame aurait passé un sacré savon au président en octobre 2018. Mais, jusqu’à présent, tout ne serait pas si rose dans le merveilleux monde de Brigitte et d’Emmanuel Macron. Le couple a beau s’afficher très uni dans les médias, cela ne l’empêcherait pas d’avoir des désaccords profonds. Après plusieurs polémiques, Emmanuel Macron a vu sa cote de popularité chuter de façon vertigineuse. En cause, plusieurs affaires qui ont fait bondir les détracteurs d’Emmanuel Macron. 
[su_heading size=”17″]A lire aussi : France: Brigitte Macron réclamée «à poil sur un tas de palettes» (vidéo) [/su_heading]
Tout a commencé par Alexandre Benalla, proche collaborateur du président. Puis, ce fut le cas, le 2 octobre 2018, de Gérard Collomb qui a créé la stupeur avec sa démission. C’est pourquoi, Emmanuel Macron s’est pris une « déculottée ». Mais aujourd’hui encore, elle est critiquée de gauche à droite par les “Gilets jaunes” parce que très impliquée dans les choix de son président de mari. Selon le journaliste Jean-Michel Apathie, la First Lady française aurait ainsi remonté les bretelles de Gérard Collomb, lors d’un dîner avec Emmanuel Macron. Lui reprochant sa position vis-à-vis de l’affaire Benalla, Brigitte Macron l’aurait accusé de les avoir « abandonnés ».
[su_heading size=”17″]A lire aussi : Brigitte et Emmanuel Macron sévèrement taclés par la comédienne Brigitte Bardot [/su_heading]
 
On se rappelle que l’ex-ministre de l’Intérieur n’est pas le seul à avoir eu le droit à ses remontrances. Selon un membre du Groupe de sécurité de la présidence de la République, cité par le journaliste Frédéric Helbert, Brigitte Macron aurait également flanqué une « déculottée » au président. «Il faut arrêter les co******* maintenant ! » a t-elle lancé dans les couloirs de l’Élysée lors d’un huis clos avec Emmanuel Macron. «Ça gueulait si fort derrière la porte qu’on a tout entendu » a rapporté un officier de sécurité. “Ça gronde au Château…”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.