gaetane

Sénégal – rejet de candidature: un candidat interpelle le Conseil constitutionnel avec un recours

Le dimanche 13 janvier 2019, le Conseil Constitutionnel avait dévoilé la liste des 5 candidats retenus pour la présidentielle du 24 février 2019, mettant à l’hors jeu, plus d’une vingtaine de candidature, certains des candidats écartés, interpellent déjà le Conseil Constitutionnel avec des recours.

Les 7 sages du Conseil Constitutionnel ont recalé plus d’une vingtaine de candidature après avoir examiné les fiches de parrainage. Le leader du Grand Parti, Malick Gackou, qui en fait partie, reste toujours droit dans ses bottes à l’instar de Khalifa Sall et Karim Wade, en ce qui concerne, la revendication de son droit de participation à la prochaine élection présidentielle.

Selon senenews, le candidat de la Grande Coalition de l’Espoir/Suxxali Senegaal a introduit un nouveau recours au niveau du Conseil constitutionnel pour contester l’invalidation de sa candidature, demandant la régularisation des 756 doublons.

« Malick Gackou fait également le nécessaire pour avoir les 46 parrains requis pour franchir l’étape du parrainage et permettre la recevabilité de sa candidature », informe la même source.

Pour rappel, les sept sages du Conseil ont validé cinq dossiers, ceux d’Ousmane Sonko, de Madicke Niang, d’Idrissa Seck, d’El Hadj Sall et de Macky Sall.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.