gaetane

Sénégal – Présidentielle: recalé, Khalifa Sall saisit le Conseil Constitutionnel avec un recours

Suite à la décision du Conseil Constitutionnel portant invalidation de sa candidature pour l’élection présidentielle prévue pour le 24 février 2019, l’ex-maire de Dakar Khalifa Sall, a introduit un recours au Conseil Constitutionnel hier mardi 15 janvier 2019. Ce, en vertu des articles L121 et L122 du code électoral.

Nonobstant sa condamnation à cinq ans de prison pour 《 escroquerie sur les deniers publics 》, et cinq millions de francs CFA d’amende suivi de l’invalidation de sa candidature pour la prochaine présidentielle par les 7 sages du Conseil Constitutionnel, l’ex-maire de Dakar Khalifa Sall ne renonce toujours pas à sa course à la prochaine présidentielle. Ce dernier, a par le biais de son mandataire Babacar Thiouye Ba, introduit un recours au Conseil Constitutionnel comme le stipule les articles L121 et L122 du code électoral.

Selon le recoupement des informations, l’émissaire de Khalifa Sall a joint dans sa lettre de contestation, 7 documents qu’il a mis à la portée des magistrats qui procéderont à un ultime  examen afin de statuer sur la validité ou l’invalidité de sa candidature.

Pour rappel, les sept sages du Conseil Constitutionnel n’ont validé que cinq dossiers, ceux d’Ousmane Sonko, de Madicke Niang, d’Idrissa Seck, d’El Hadj Sall et de Macky Sall.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.