gaetane

Sénégal – Présidentielle 2019: l’UE va envoyer ses observateurs

L’UE va déployer ses observateurs au Sénégal pour la supervision de l’élection présidentielle prévue pour le 24 février 2019. Selon le chef de la Délégation de l’UE, Irène Mingasson, l’objectif de la mission d’observation est de soutenir le dialogue et la coopération sur toutes les dimensions du processus électoral si cruciale pour la démocratie sénégalaise.

A la demande du Sénégal, L’UE a décidé de mobiliser dans le pays, une mission d’observation électorale qui sera dirigée par Elena Valenciano, une parlementaire européenne de nationalité espagnole. Ce, après signature d’un accord pour la supervision de l’élection présidentielle 2019.

« Nous ferons tout pour que la mission d’observation qui se déploiera pour les élections présidentielles du 24 février soit menée avec toutes les garanties de sécurités et de facilité administrative sur l’ensemble du territoire national », affirme Sidiki Kaba, le ministre sénégalais des Affaires étrangères cité par Vox Pop.

Ce dernier a donné l’assurance que des équipes d’observateurs seront déployées « tout au long du processus, y compris la gestion des plaintes et jusqu’à l’annonce des résultats officiels. C’est un gage de crédibilité et de transparence de l’élection », rapporte Vox Pop.

Pour le chef de la Délégation de l’UE, Irène Mingasson, la supervision des élections au Sénégal est une mission habituelle : « C’est un exercice que nous connaissons bien »,  a-t-elle souligné à Vox Pop.

1 commentaire
  1. Macalou dit

    Pourquoi faudrait -il que l’UE envoie des observateurs lors de l’élection présidentielle à venir ? Étant donné que notre pays a la souveraineté internationale cela n’est -il pas synonyme d’ingérence dans les affaires internes de notre pays ? Et pourquoi l’UA n’envoie pas d’observateurs lors des élections qui se passent en Europe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.