RDC : violences post électorales, déjà plusieurs morts et blessés enregistrés dans le pays

Suite à l’annonce des résultats de la présidentielle en RDC, donnant vainqueur le candidat de l’opposition, Felix Tshisekedi, des manifestations de contestations ont éclaté dans le pays faisant plusieurs morts, rapporte kmaupdates.com.

Venu deuxième selon la commission électorale, le candidat de la coalition de l’opposition Lamuka, Martin Fayulu a contesté les résultats dénonçant un « coup d’état électorale » de la part la Ceni. Pour lui et ses partisans Tshisekedi est le plan B de Joseph Kabila et il aurait signé un accord avec ce dernier. Plusieurs manifestations ont eu lieu et les affrontements avec la police ont éclaté. Le Bilan actuel des échauffourées est de  cinq personnes tuées et dix-sept policiers blessés, selon les médias.

L’Église catholique, très influente en RD Congo, a également mis en doute les résultats des élections, tout comme la France et la Belgique. Martin Fayulu, a juré de les contester devant les tribunaux. Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit aussi siéger et discuter des élections congolaises.

[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus