RDC: la résidence de Martin Fayulu encerclée par la garde républicaine

Des soldats et des policiers de la Garde républicaine ont encerclé la résidence du candidat Martin Fayulu, arrivé deuxième à l’élection présidentielle en République démocratique du Congo, samedi, peu avant que ce dernier ne dépose une plainte pour fraude devant un tribunal, ont déclaré des témoins aux médias.

Des dizaines de partisans de Martin Fayulu, rassemblés devant son hôtel et sa résidence à Kinshasa et scandant des slogans contre le président sortant Joseph Kabila et le président élu Felix Tshisekedi, se sont réfugiés à l’intérieur du bâtiment lorsque les forces de sécurité sont arrivées, a déclaré un témoin aux médias étrangers. Les raisons de ce déploiement policier sont encore floues mais certains indiquent que le président tentait d’empêcher Fayulu de se rendre à la cour constitutionnelle pour y déposer son recours.

En effet, les résultats de la présidentielle du 30 décembre en RDC ont donné pour vainqueur le candidat de l’UDPS Félix Tshisekedi. Des résultats qui ont été immédiatement contestés par le candidat de la coalition Lamuka Martin Fayulu et aussi mis en doute par la très influente église catholique congolaise et la communauté internationale. Des manifestations dans le pays ont déjà eu lieu avec des morts et des blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. Accepter En savoir plus