MoovInter

RDC – Elections générales: la connexion internet interrompue pour une période indéterminée

La suspension d’internet est devenue une mode en période électorale en Afrique et la RDC ne fait pas exception à la règle. Les populations ont été privées d’internet au lendemain des élections générales.

Pendant l’attente des premiers résultats de l’élection présidentielle de dimanche qui doit désigner le successeur du président Joseph Kabila, contraint par la Constitution de ne pas se représenter après près de 18 ans au pouvoir, le pouvoir kinois a fait couper le réseau Internet pour éviter une propagation trop soutenue des résultats des bureaux de vote.

---Publicité---

Vodacom a été le dernier opérateur à couper son réseau, sur le coup de 11h04, ce lundi 31 décembre.

Le grand public est donc privé d’internet mais les partis politiques comme la plupart des mouvements citoyens avaient prévu une parade et passent désormais par d’autres moyens de communication.

L’objectif pour le pouvoir congolais est d’empêcher la propagation de la remontée des chiffres venus des urnes.

Pour Barnabé Kikaya bin Karubi, l’un des conseillers du président sortant Joseph Kabila, l’accès a internet a été coupé afin de préserver l’ordre public alors que des « résultats fictifs » ont selon lui commencé à circuler sur les réseaux sociaux. « Cela pourrait nous conduire directement au chaos », a déclaré Barnabé Kikaya bin Karubi à Reuters.

« Nous demandons au gouvernement de ne pas bloquer les moyens de communication et notamment l’accès à internet ainsi que les médias », ont écrit les représentants de l’Union européenne et des Etats-Unis à Kinshasa dans un communiqué conjoint signé par d’autres pays.

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis, Mike Hammer s’est fendu d’un tweet en français:

La fréquence de Radio France Internationale (RFI), l’une des sources d’information les plus prisées en RDC, a elle aussi été suspendue dans la capitale et son principal correspondant dans le pays a été privé de son accréditation après la diffusion de résultats officieux sur l’antenne de la radio francophone.

Tensions dans toute la RDC

L’opposition a dénoncé de nombreuses fraudes et elle accuse le pouvoir sortant de conspirer pour garantir la victoire de son candidat, l’ancien ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary. Le gouvernement réfute ces accusations et assure que le scrutin s’est déroulé de manière équitable.

Des barrages tenus par la Garde républicaine arrêtent les véhicules depuis plusieurs nuits dans la commune résidentielle de la Gombe, siège de la présidence et de l' »hôtel du gouvernement » qui abrite plusieurs ministères. Mais la nuit du Nouvel An a été calme à Kinshasa où les restaurants, bars, boîtes de nuit ont ouvert normalement, nous a rapporté Lecho.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Prince William: sa prétendue maîtresse, Rose Hanbury à deux doigts du divorce

Rose Hanbury, la prétendue maîtresse du prince William est de plus en plus désespérée et seule. Plus rien ne va pour elle depuis l'annonce de sa supposée liaison avec le prince William futur roi d'Angleterre. Au Royaume Uni, après les rumeurs sur…

Monde

Décès de Mohamed Morsi: la réaction du président Recep Tayyip Erdoğan

La mort en détention de Mohamed Morsi à provoqué une vague de réactions à travers le monde. Dans une intervention…

Mercato – Real Madrid : Zidane et Pogba, bientôt un défi historique?

De retour au banc des merengues Zinedine Zidane entend remobiliser sa troupe pour décrocher de nouveaux titres. Et…

Côte d’Ivoire: sous menace d’arrestation, Henri Konan Bédié défie une nouvelle fois Ouatarra

Menacé de toute part, l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié est de retour à Abidjan. Le natif de Daoukro…

Sénégal – Accusations de BBC: la Chambre Africaine de l’Energie brise le silence

La Chambre africaine de l'énergie (EnergyChamber.org) s’est prononcée sur l’affaire portant révélations de la BBC…

Les États-Unis envoient des troupes au Moyen-Orient, l’Iran ne « veut pas la guerre »

Les Etats-Unis vont envoyer 1.000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient. Dans le même temps, le président…

Attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar: Michel Platini placé en garde à vue

Comme l'a révélé Mediapart, l'ancien président de l'UEFA Michel Platini a été placé en garde à vue ce mardi 18 juin…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus