Plan national de développement: le Bénin vise une croissance de 10% d’ici 2025

Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement durable, Abdoulaye Bio Tchané a procédé le Lundi 14 Janvier 2019, au lancement officiel du plan national de développement sur la période 2018-2025. Ce plan a pour défi de relever le développement du capital humain.

Le Bénin dispose désormais d’un plan national de développement couvrant la période 2018-2025. Le lancement dudit plan a été fait en début de la semaine par le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané chargé du plan et du développement durable. Ce plan de développement vise à atteindre une croissance soutenue, inclusive et durable de 10% en 2025. L’atteinte de cet objectif s’appuiera sur “le développement de l’agro-industrie, des services et du tourisme dans un cadre de gouvernance nationale et locale plus efficace en misant sur le développement du capital humain et des infrastructures”, a indiqué le ministre Abdoulaye Bio Tchané.

[su_heading size=”17″]A Lire aussi : Bénin: Bio Tchané nourrit toujours le rêve d’être président de la République[/su_heading]

A travers ce plan, “il s’agira de parvenir à concilier l’émergence économique et le développement durable avec la réduction de la pauvreté et les inégalités, conformément à l’Agenda 2030 des Objectifs de Développement Durable (ODD) et la vision Africa 2063″, a poursuivi le ministre Bio Tchané. Par ailleurs, le numéro 2 du gouvernement Talon précise que le pan national de développement est organisé autour de quatre thématiques, à savoir : le capital humain et le bien-être des populations ; la productivité et la compétitivité économiques ; l’environnement, les changements climatiques et le développement des territoires ; et la gouvernance. Il a lancé un appel aux partenaires techniques et financiers à être du coté du gouvernement pour la mise en oeuvre du plan.

Pour rappel, des cadres du ministère d’Etat chargé du plan et du développement et les partenaires techniques et financiers du Bénin ont procédé le 03 mai 2018 à Cotonou, à la validation du document de Plan National de Développement (PND) 2016-2025 ; un important outil de planification qui reprend les objectifs du Programme d’actions du gouvernement (PAG) et les prolonge pour une vision à plus long terme. Ce plan projette que le Bénin pourrait atteindre une croissance à deux chiffres avec une réduction de l’incidence de la pauvreté à moins de 30% à l’horizon 2025 contre 40% en 2015. Il est structuré en 4 parties : le diagnostic stratégique de développement économique et social assorti des défis et enjeux de développement ; des objectifs et orientations stratégiques ; du cadrage macroéconomique et social ; et enfin, le cadre de mise en œuvre et de suivi-évaluation. Plusieurs thématiques y sont abordées. Il s’agit, entre autres, du capital humain, de la productivité et la compétitivité de l’économie nationale, de l’environnement et des changements climatiques, de la gouvernance.

[su_heading size=”17″]A Lire aussi :Bénin : le Plan National de Développement 2016-2025 validé [/su_heading]

Rappelons en outre que dans le cadre des réformes engagées depuis le 6 avril 2016, le gouvernement béninois a adopté une feuille de route qui a prévu outre l’élaboration du PAG 2016-2021 en cours de mise en œuvre, l’élaboration du PND 2016-2025. A ce titre, le Plan national de développement est le premier niveau de déclinaison de la vision Bénin 2025 Alafia élaboré en l’an 2000, conformément au système de planification retenu par le Bénin lors des journées nationales de réflexion sur la planification organisé les 5 et 6 Décembre 1991 et adopté en conseil des ministres en 1992.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.