Nigéria : un militant de Boko Haram très recherché, arrêté par l’armée

L’Armée nigériane a arrêté un membre très recherché de Boko Haram, Babagana Abubakar (aka Alagarno), dans la communauté Bulabulim Ngarnam, à la périphérie de Maiduguri au Nigéria, rapporte l’agence de presse publique NAN.

Le porte-parole de l’armée, Sani Usman, a révélé dans un communiqué vendredi qu’Abubakar avait été arrêté dans une maison où il se cachait dans la communauté. Selon Usman, “deux casques militaires balistiques, une paire de bottes militaires du désert, une veste à fragments, un pull-over en jersey, un sac à dos militaire, un short camouflage, deux cartes d’électeurs, une carte d’identité nationale, des amulettes, des t-shirts camouflés et un chapeau militaire de jungle” ont été récupérés, indique la même source.

“Il a depuis été transféré hors de la zone pour un interrogatoire supplémentaire”, a déclaré le porte-parole de l’armée, ajoutant que les troupes combinées du 195e Bataillon, de la police mobile et de la force opérationnelle conjointe civile (CJTF) avaient travaillé à arrêter le suspect jeudi. La secte islamiste Boko Haram sévit dans le nord du Nigéria depuis plusieurs années déjà et a fait des milliers de morts et de déplacés. Le président actuel M. Buhari a promis à ses concitoyens de lutter contre ces terroristes mais sa promesse tarde à se concrétiser malgré quelques efforts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.