Meghan Markle: cette grosse bourde de Kensington Palace qui détruit ses rêves

Quelques mois seulement après son mariage avec le prince Harry, Meghan Markle s’est enfin choisie une cause à défendre. Mais une grosse erreur de communication du palais royale britannique a empêché la duchesse d’en faire l’annonce.

En acceptant de se marier avec le prince Harry, Meghan a consenti en contre partie de laisser sa communication entre les mains des équipes de Kensington Palace. Mais elle en a payé les frais. En effet, la duchesse a enfin décidé de se mettre au service d’une noble cause à défendre. Selon le site « le National Théâtre » , ce mercredi 9 janvier, la future maman avait décidé de devenir sa porte-parole. « La duchesse de Sussex a annoncé qu’elle était notre nouvelle marraine royale » rapporte le Telegraph via une capture d’écran de l’information qui a par la suite été retirée.
 Reste à savoir si les services de presse de Meghan Markle confirmeront eux même ce parrainage.
[add_eventon_wv show_et_ft_img="yes" ux_val="4" event_order="DESC" ]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus