Meghan Markle: cette grosse bourde de Kensington Palace qui détruit ses rêves

Quelques mois seulement après son mariage avec le prince Harry, Meghan Markle s’est enfin choisie une cause à défendre. Mais une grosse erreur de communication du palais royale britannique a empêché la duchesse d’en faire l’annonce.

En acceptant de se marier avec le prince Harry, Meghan a consenti en contre partie de laisser sa communication entre les mains des équipes de Kensington Palace. Mais elle en a payé les frais. En effet, la duchesse a enfin décidé de se mettre au service d’une noble cause à défendre. Selon le site “le National Théâtre” , ce mercredi 9 janvier, la future maman avait décidé de devenir sa porte-parole. “La duchesse de Sussex a annoncé qu’elle était notre nouvelle marraine royale” rapporte le Telegraph via une capture d’écran de l’information qui a par la suite été retirée.
 Reste à savoir si les services de presse de Meghan Markle confirmeront eux même ce parrainage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.