Londre: le footballeur ivoirien Serge Aurier arrêté pour violences conjugales

Le footballeur ivoirien Serge Aurier a été arrêté à Londres pour violences présumées. C’est ce qui explique son absence dimanche 13 janvier 2019, sur la feuille de match de la rencontre entre Manchester United et Tottenham (0-1).

La presse britannique a annoncé mercredi 16 janvier 2019, les raisons de l’absence inattendue dans le groupe composé par Mauricio Pochettino du joueur ivoirien Serge Aurier dimanche dernier. Selon le Daily Mail, l’international ivoirien a été arrêté par la police qui l’a suspecté de violences conjugales. L’AFP indique que Serge Aurier a été arrêté pour des violences présumées après que la police a été appelée chez lui, près de Londres. Le défenseur de Tottenham, l’ivoirien Serge Aurier , 26 ans, a par la suite été relâché sans inculpation. « Nous avons connaissance d’un incident concernant Serge Aurier ce week-end. Il a été libéré sans inculpation » a rassuré un porte-parole de Tottenham, cité par le quotidien Evening Standard.

Ancien joueur du Paris-Saint-Germain et au Tottenham cette saison, le footballeur ivoirien Serge Aurier avait été condamné à deux mois de prison avec sursis en 2016, pour avoir agressé un policier devant une boîte de nuit parisienne. Dans la même année, il a été suspendu par le PSG après avoir tenu des propos homophobes à l’encontre de Laurent Blanc, son entraîneur à l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus